samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Iran risque l'isolement s'il n'arrête pas son programme nucléaire (Paris)

L’Iran risque l’isolement s’il n’arrête pas son programme nucléaire (Paris)

Agence France Presse – Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a averti samedi que l’Iran risquerait d’être isolé en vertu des nouvelles sanctions envisagées à l’ONU si ce pays ne suspendait pas ses activités nucléaires sensibles.

L’Iran doit choisir entre "l’isolement et la suspension" de ses activités nucléaires sensibles, a souligné M. Douste-Blazy devant la presse, après des entretiens avec son homologue koweïtien, cheikh Mohammad Al-Sabah, à Koweït où il a entamé une tournée devant le conduire ensuite aux Emirats arabes unis.

La Russie et la Chine ont exprimé des réserves vendredi sur un renforcement des sanctions contre l’Iran, examiné par les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, par un volet économique et commercial, estimant qu’il s’agirait alors de punir le peuple iranien.

La France estime qu’un "consensus" est capital pour rendre la résolution plus efficace, a encore indiqué M. Douste-Blazy.

Le Conseil de sécurité a adopté le 23 décembre des sanctions limitées contre l’Iran.

Parmi les nouvelles mesures envisagées figurent une interdiction de voyager pour les Iraniens impliqués dans des activités nucléaires illégales, une interdiction sur les exportations d’armes, des sanctions financières et de possibles restrictions sur les crédits à l’exportation, selon des diplomates.

L’Iran nie chercher à se doter de l’arme atomique et insiste sur son droit à enrichir l’uranium à des fins pacifiques.

Le chef de la diplomatie koweïtienne a indiqué pour sa part que que son pays "s’inquiétait" d’un possible renforcement des sanctions contre l’Iran et appelé Téhéran à coopérer avec la communauté internationale.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe