jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Iran pourrait avoir poursuivi son programme nucléaire après 2003, selon Londres

L’Iran pourrait avoir poursuivi son programme nucléaire après 2003, selon Londres

The Associated Press – L’Iran pourrait avoir poursuivi son programme nucléaire après 2003, a déclaré lundi à Vienne le chef de la délégation britannique à l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA), Simon Smith.

Selon les conclusions du rapport des services de l’Evaluation du renseignement national américain (National Intelligence Estimates, NIE), l’Iran a arrêté son programme nucléaire militaire à l’automne 2003, bien qu’il continue d’enrichir de l’uranium et puisse donc toujours être capable de développer une arme d’ici 2010 à 2015.

Simon Smith a déclaré fonder ses conclusions sur des documents présentés lundi par l’agence spécialisée des Nations unies à ses 35 pays membres. L’AIEA a publié vendredi un rapport mitigé, confirmant que Téhéran a poursuivi l’enrichissement d’uranium, qui peut servir à la fabrication d’armes nucléaires, malgré les exigences du Conseil de sécurité des Nations unies.

Ces conclusions ouvrent la voie à l’adoption de nouvelles sanctions contre l’Iran, même si la Russie et la Chine, membres permanents du Conseil de sécurité, vont vraisemblablement s’opposer à des mesures dures à l’encontre de Téhéran. La France et la Grande-Bretagne ont soumis jeudi un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU. AP

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe