mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Iran aurait fabriqué au moins 5.000 centrifugeuses (opposant en exil)

L’Iran aurait fabriqué au moins 5.000 centrifugeuses (opposant en exil)

Ali-Reza JaffarzadehAFP, Washington, 10 janvier – L’Iran aurait secrètement fabriqué "au moins 5.000 centrifugeuses" destinées à son centre d’enrichissement d’uranium de Natanz (centre), a affirmé mardi une figure de l’opposition iranienne en exil Alireza Jafarzadeh, lors d’une conférence de presse.

"L’Iran a déjà fabriqué au moins 5.000 centrifugeuses prêtes à être installées à Natanz, ce qui constitue une évidente entorse aux accords passés avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Union européenne", a dit l’ancien porte-parole de l’opposition iranienne à Washington.

Les travaux à Natanz ont si bien progressé que la construction pourrait être achevée d’ici au milieu de l’année, a-t-il dit. Toutefois, on ignore la date à laquelle les installations permettant l’enrichissement d’uranium seraient prêtes.
L’Iran a commencé mardi à lever les scellés de trois centres de recherche nucléaire et veut mener des activités d’enrichissement d’uranium à Natanz, a indiqué le directeur de l’AIEA Mohamed ElBaradei.
 
Téhéran assure que son programme nucléaire a pour seul but de produire de l’électricité.
L’Iran ne dispose pas encore de centrale électrique nucléaire pour utiliser l’uranium qu’elle pourrait enrichir. Le seul projet de centrale est celui de Bouchehr, qui sera construit par la Russie. Moscou fournira également le combustible.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe