mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeL'Europe au centre du réseau d'espionnage des mollahs

L’Europe au centre du réseau d’espionnage des mollahs

CNRI – Dans une interview avec le Luxemburger Wort, un quotidien du Luxembourg, le président de la commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), Mohammad Mohadessine appelle l’UE à faire pression sur le régime des mollahs au lieu d’imposer des restrictions à l’opposition iranienne. Il a insisté pour que l’UE applique une nouvelle politique vers le régime iranien et soutenir le changement démocratique par le peuple iranien et sa Résistance.

Dans un article intitulé : “L’Europe au Centre du réseau d’espionnage des mollahs”, le Luxemburger Wort parle des mises en garde des Moudjahidine du peuple d’Iran sur les conspirations du régime contre la Résistance iranienne en Europe, déclarations confirmées par  d’éminents politiciens allemands. Au début des matches de la coupe du monde en Allemagne, Gunther Beckstein, le ministre des intérieur du Land de Bavière avait déclaré qu’il s’agissait d’une méthode classique des services secrets iraniens pour accuser les Moudjahidine du peuple (OMPI) d’activités terroristes.

Le CNRI croit que les menaces contre la vie des membres de l’opposition iranienne en Europe sont aussi très communes. Le journal cite Mohadessine disant que: “Nous avons des informations montrant que le régime iranien travaille activement sur des complots terroristes en Europe pour nous les reprocher ensuite.” Il a réitéré que le Téhéran entretenait des relations étroites avec quelques médias européens dans ce domaine.

Le Luxemburger Wort ajoute : “Mohadessine affirme que depuis la coupe du monde, le régime iranien a étendu son réseau d’espion en Europe. Nous connaissons 15 diplomates de l’ambassade du régime à Berlin qui sont en fait des membres des services secrets iraniens. Ces dernières années, le nombre d’espions des mollahs a triplé en Europe. Aujourd’hui le régime dispose d’un réseau d’espions puissant. La raison réside dans l’importance de la valeur économique de l’UE pour le  régime iranien. Actuellement le volume des échanges commerciaux équivaut à 30 milliards d’euros.” Il rappelle que “l’UE ne doit pas jouer le jeu iranien. Au lieu de faire pression sur nous, il devrait dénoncer Ahmadinejad.” Le Luxembourg Wort poursuit : “L’OMPI accuse Bruxelles de s’intéresser plus au commerce qu’à l’état de droit.” Mohadessine pense que cette politique est très dangereuse à long terme. “ Clairement, l’acquisition de la bombe atomique par le régime iranien menace davantage l’Europe que les Etats-Unis. Les mollahs sont les ennemis communs de l’Europe et de la Résistance iranienne. ”

Pour conclure, Mohadessine déclare: “Nous avons besoin d’une nouvelle politique de l’UE envers l’Iran; une politique qui soutienne un changement démocratique.”
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe