mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLes patients en phase terminale à Achraf se voit refuser une aide...

Les patients en phase terminale à Achraf se voit refuser une aide médicale

CNRI – Une agence de presse yéménite a écrit cette semaine que « des dizaines de malades iraniens en phase terminale au camp d’Achraf sont assiégés par les forces irakiennes et ne sont pas autorisés à recevoir un traitement spécialisé dans les hôpitaux. Les forces irakiennes refusent également aux médecins d’entrer dans le camp afin de pratiquer des interventions chirurgicales ».

Dénonçant les pressions et les restrictions imposées par le gouvernement de Nouri-al-Maliki au camp d’Achraf, en Irak, où vivent 3400 opposants iraniens, Taqrir.Net du Yémen a ajouté que « le flot des médicaments et autres besoins médicaux est bloqué à Achraf ».

L’agence de presse a publié dans son intégralité la lettre d’une Achrafienne atteinte d’un cancer, Mme Elham Fardipour, à un haut diplomate de l’ONU en Irak, Ad Melkert, avant d’ajouter : « Il est crucial pour l’opinion publique mondiale de prendre conscience des réalités auxquelles font face les résidents du camp d’Achraf en Irak ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe