mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLes négociations entre le régime iranien et le groupe 5 + 1...

Les négociations entre le régime iranien et le groupe 5 + 1 ont débuté à Genève

CNRI – Tandis qu’un certain nombre de protagonistes craignent une nouvelle tentative des mollahs de berner la communauté internationale, les négociations entre le régime iranien et les 5 + 1 ont commencé aujourd’hui à Genève.

Abbas Araghtchi (vice-ministre iranien des Affaires étrangères), Wendy Sherman (sous-secrétaire d’Etat américaine) ainsi que des diplomates britanniques, français, chinois, russes et allemands participent à ces discussions.

Les nouvelles propositions de Téhéran n’ont pas encore été révélées. John Kerry a précisé pour sa part : « Les propositions du groupe des 6 ont été présentées lors de la rencontre d’Almati et je ne crois pas que l’Iran ait donné une réponse complète à ces propositions. »

Le 14 octobre, dix membres du Sénat américain, notamment Robert Menendez, le président de la commission des Affaires étrangères, ont écrit une lettre à Barak Obama. Ils se disent d’accord avec la suspension des nouvelles sanctions contre l’Iran, uniquement à condition que le régime iranien décélère son programme nucléaire. Les sénateurs ont envisagé un accord sur la base de « suspension contre suspension ». Les signataires ont souligné qu’ « une menace militaire crédible » est toujours sur la table.

Le 15 avril, l’agence officielle IRNA notait que « la reconnaissance du droit de l’Iran à enrichir l’uranium sur son sol est un des éléments du paquet de propositions de l’Iran. » Le 13 octobre, Araghtchi, le négociateur iranien, soulignait qu’il considère le droit de l’Iran à enrichir l’uranium comme une ligne rouge.

Le programme nucléaire secret des mollahs a été révélé pour la première fois par le Conseil national de la Résistance iranienne en 2002. Depuis lors, la troïka européenne suivie du groupe des 5 + 1 ont mené des négociations infructueuses avec les mollahs.

Les mollahs ont profité de ces négociations pour développer leurs installations nucléaires.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe