mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLes négociations américaines avec l'Iran sont futiles (journal irakien)

Les négociations américaines avec l’Iran sont futiles (journal irakien)

CNRI – Dans un article le 7 juin, le journal Al-Iraq al-Yom écrivait : L’expérience a prouvé que derrière la propagande du régime iranien, se cache toujours une faiblesse sérieuse et vicieuse qui ne doit tromper personne.

Le régime iranien est confronté à une alternative forte à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, ce sont les Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI). Les protestations et les soulèvements ont aussi rendu le régime plus vulnérable que jamais.

C’est pourquoi s’il recule et cède aux négociations, ce sera une grande victoire pour les peuples irakiens et iraniens qui payent tout deux quotidiennement pour le terrorisme de ce fascisme religieux.

L’analyste politique Khaled Mazhar Altaei, dans son article poursuit : Comme on pouvait s’y attendre, les pourparlers entre les Etats-Unis et le régime iranien à Bagdad n’ont mené à rien. Après les pourparlers, l’ambassadeur américain a déclaré que son homologue n’avait répondu à aucune des nombreuses accusations que nous avons présentées sur leur rôle dans des activités terroristes, l’exportation d’armes, le soutien aux milices et les escadrons de la mort. 

Au cours de ce dialogue imparfait et déficient qui était essentiellement un échange d’accusations mutuelles, le monde a compris la vulnérabilité et la faiblesse du régime de mollahs. Ceux qui ont misé sur la politique de complaisance, se sont rendus compte que ce régime n’était pas même capable de reculer d’un iota de son ingérence en Irak. Le régime se trouve dans une impasse et considère même une conversation procédurale comme dangereuse.

Al-Iraq el-Yom continue : Toute la propagande du régime iranien sur les conditions préalables pour se joindre au dialogue a révélé sa faiblesse et vulnérabilité. Avant la rencontre, nous avions écrit : « Malgré toutes les erreurs politiques des Etats-Unis, ces pourparlers mènent à une dangereuse destruction pour l’Iran. »

L’arrivée au pouvoir d’Ahmadinejad, la déclaration de guerre contre les Etats-Unis et les forces nationales en Irak, la réactivation du programme nucléaire et la montée de la répression interne font partie d’un stratagème politique plus large pour sauver le régime contre toute opposition interne.

Le régime se désintègre non seulement sous le coup du peuple iranien et de sa résistance, mais aussi sous le coup de 30 ans de corruption interne. Donc, n’importe quel dialogue sérieux avec ce régime constituerait une nouvelle coupe de poison qui le mettrait en danger de l’intérieur. Par conséquent et particulièrement avec la nouvelle situation internationale, ce régime est incapable de reculer, même d’un iota.

L’article souligne plus loin : Le résultat majeur de ce dialogue a prouvé que la crise actuelle en Irak est le résultat du développement de l’influence du régime iranien et de ses agents et qu’elle ne prendra fin qu’avec la fin de ses activités. Espérer et investir dans des négociations avec ce régime est une illusion qui s’est avérée un échec ces 30 dernières années en de nombreuses occasions. Si ce régime avait été capable de dialogue, il en aurait commencé un avec son peuple au lieu de le réprimer si brutalement.

L’article conclut : Il est temps que toutes les forces nationales irakiennes comprennent qu’elles doivent coopérer contre ce régime. Le mot d’ordre d’évincer le régime iranien doit être la devise centrale de toutes les forces démocratiques irakiennes. Cela pourrait avoir des effets positifs sur la scène nationale et internationale pour les forces irakiennes. Cela pourrait leur ouvrir la voie pour obtenir le soutien régional et international pour des réformes politiques majeures en Irak.