dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: EvénementsLes Iraniens protestent contre la visite de Javad Zarif à l’UNESCO

Les Iraniens protestent contre la visite de Javad Zarif à l’UNESCO

CNRI – Les Iraniens à Paris ont protesté le 6 novembre contre la venue de Javad Zarif, le MAE du régime iranien à l’Unesco. 

 
Ils ont souligné que la seule mission du ministre des mollahs est de déployer des trésors de démagogie pour gonfler l’illusion de modération des mollahs et en particulier de Rohani dans le but de gagner du temps pour faire avancer les objectifs du régime iranien. 
 
L’accueil réservé à l’UNESCO intervient alors qu’en Iran :
– Une vague d’exécutions inédite, surtout de prisonniers politiques, traverse l’Iran. Ces deux dernières semaines, au moins 20 prisonniers politiques kurdes et baloutches ont été pendus dans les prisons de Zahedan (sud-est de l’Iran), Oroumieh (nord-ouest), Salmas (nord-ouest) et Saghez (nord-ouest) pour « guerre contre Dieu », à savoir l’opposition au régime dans sa totalité. Et des prisonniers politiques dans le couloir de la mort sont en grève de la faim.
 
–  Depuis l’arrivée de Rohani, 308 personnes, en moyenne une personne toutes les 8 heures, ont été exécutées en Iran. 
 
– Malgré toutes les gesticulations de modération, le programme nucléaire des mollahs pour se doter de la bombe atomique avance à grands pas.
 
– Le gouvernement irakien, à la demande de Téhéran, a exécuté 52 habitants du camp d’Achraf, des réfugiés iraniens sans défense en Irak, et pris sept autres en otages. Certaines des victimes du massacre d’Achraf étaient des journalistes, des écrivains et des artistes. 
 
– Une censure absolue sévit en Iran avec l’emprisonnement des écrivains et des artistes, la censure d’internet, l’interdiction des chaines de télévision satellites et l’interdiction de montrer des instruments de musique à la télévision. 
 
Les manifestants ont souligné que recevoir Javad Zarif ne fera qu’encourager les gesticulations de modération de façade de Rohani, donner carte blanche au régime pour réprimer les libertés, détruire la culture et l’art en Iran et s’ingérer dans les autres pays, spécialement en Syrie et poursuivre la course à l’arme atomique.
 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe