lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes Iraniens ont célébré la Fête du feu

Les Iraniens ont célébré la Fête du feu

Le Parisien – Auvers-sur-Oise, hier soir. Deux par deux et main dans la main, la centaine d’invités de la Fête du feu ont sauté chacun leur tour les petits bûchers dressés pour l’occasion par le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dans le jardin de leur quartier général à Auvers-sur-Oise. Un rite de purification avant la nouvelle année, qui commence en Iran le premier jour du printemps.

Le Parisien – Auvers-sur-Oise, hier soir. Deux par deux et main dans la main, la centaine d’invités de la Fête du feu ont sauté chacun leur tour les petits bûchers dressés pour l’occasion par le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dans le jardin de leur quartier général à Auvers-sur-Oise. Un rite de purification avant la nouvelle année, qui commence en Iran le premier jour du printemps.

« En sautant le feu, on se débarrasse de toutes les mauvaises choses accumulées durant l’année précédente et on capte l’énergie et la chaleur des flammes. Cette tradition a les mêmes racines que la fête de la Saint-Jean », explique Omid Khadir, un membre de l’organisation.

Pourchassés dans leur pays, les membres de ce parti opposé au régime des mollahs sont installés sur la commune depuis 1981, date de la révolution iranienne. Pour eux célébrer cette fête ancestrale antérieure à l’Islam et réprimée comme païenne par le pouvoir iranien est,  plus qu’une tradition, un véritable acte de résistance : « En Iran les jeunes célèbre bruyamment la Fête du feu, en sautant des bûchers et en faisant sauter des pétards dans les rues. C’est un acte d’opposition contre le régime, qui tente sous tous les prétextes d’empêcher ces célébrations », explique la présidente du CNRI, Maryam Radjavi.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe