jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLes États-Unis échouent à tenir leur promesse alors que davantage de massacres...

Les États-Unis échouent à tenir leur promesse alors que davantage de massacres menacent Achraf

La pression monte sur les États-Unis afin qu’ils honorent les garanties de sécurité données aux réfugiés iraniens du camp d’Achraf

Par Christopher Booker

Sunday Telegraph, 16 avril – Le gouvernement américain est tellement occupé à essayer de faire peu de choses pour protéger les civils en Libye, qu’il en fait encore moins pour honorer sa promesse de protéger les 3 400 exilés iraniens sans défense qui vivent au camp d’Achraf en Irak, la ville du désert où ils habitent depuis plus d’une décennie.

La semaine dernière, après avoir visité Achraf, des responsables des Nations Unies ont confirmé que 34 de ces civils non armés avaient été tués (la majorité d’entre eux par balles) et 350 blessés dans l’assaut meurtrier du 8 avril de centaines d’Irakiens et d’Iraniens, sous les ordres personnels du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.

Parmi les personnes demandant aux États-Unis d’honorer les garanties écrites de sécurité qu’ils ont données à chacun des résidents en 2003 figurent John Kerry, le président de la Commission des Relations étrangères du Sénat américain, et une foule d’anciens hauts responsables américains, notamment John Bolton, l’ancien Ambassadeur aux Nations Unies, un ancien chef d’état-major des armées amricaines et le directeur du FBI sous la présidence de Clinton.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe