jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe sénateur Carl Levin écrit au secrétaire Kerry sur la libération des...

Le sénateur Carl Levin écrit au secrétaire Kerry sur la libération des otages d’Achraf

CNRI – Dans une lettre adressée au secrétaire d’Etat John Kerry, le sénateur Carl Levin, président de la commission des services armés du Sénat américain, a exprimé sa profonde préoccupation au sujet des sept opposants iraniens enlevés lors de l’attaque sur le camp d’Achraf, en Irak.

Le sénateur Levin a demandé au Département d’Etat américain de prendre des mesures pour assurer la libération de sept habitants du camp d’Achraf.

Voici le texte de la lettre du sénateur Levin datée du 24 septembre 2013 :

Je demeure profondément préoccupé par l’horrible attaque contre les Moudjahidine du peuple (OMPI)
habitants au camp d’Achraf le 1er septembre.  L’incapacité à empêcher cette attaque demande une enquête approfondie, et je vous exhorte à presser le gouvernement irakien à coopérer pleinement avec la Mission d’assistance des Nations Unies en Irak pour enquêter sur ces événements. Les auteurs de cette lâche attaque doivent être traduits en justice.

Le sort des sept habitants du camp Achraf disparus depuis l’attaque est également une source de grande préoccupation. Dans une lettre du 19 septembre 2013, Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la sécurité, a affirmé qu’il y avait des raisons de
croire que ces personnes étaient détenues près de Bagdad et risquaient d’être transférées en Iran.

Au cours du week-end, l’ambassade américaine en Irak a publié un communiqué disant que les Etats- Unis n’ont aucune preuve crédible de l’implication du gouvernement irakien « dans une quelconque activité relative à l’enlèvement ou détention » des personnes disparues de l’OMPI. Merci de me donner l’évaluation du Département d’Etat concernant le sort des personnes disparues et si elles sont détenues à Bagdad. Si c’est le cas, je vous exhorte à presser le Premier ministre Maliki de n’épargner aucun effort pour obtenir la libération de ces personnes.

En même temps, toutes les parties doivent travailler d’urgence pour assurer la sécurité des Moudjahidine du peuple habitant au camp Hurriya. Le plus tôt ces personnes pourront être réinstallées en sécurité à l’extérieur de l’Irak le mieux ce sera, et j’espère que le ministère va redoubler d’efforts à cet égard.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe