lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien cherche à prolonger la peine de prison d'un militant...

Le régime iranien cherche à prolonger la peine de prison d’un militant syndical

Mansour Ossenlou, prisonnier politique, leader syndicalCNRI – Le régime iranien a jugé une fois de plus un militant syndical de la compagnie de bus de Téhéran. Président du syndicat de la Compagnie de bus du Grand Téhéran, Mansour Ossanlou est passé devant le tribunal de Karaj sans annonce préalable. Ses avocats n’ont pas pu y assister non plus, puisqu’ils n’ont pas été avertis.

Le ministère du Renseignement (VEVAK) a monté un faux dossier contre M. Ossanlou pour prolonger sa peine de prison, malgré la pression internationale croissante. Le ministre du Travail des mollahs avait promis à l’Organisation mondiale du travail que M. Ossanlou serait libéré.

Prisonnier politique, Mansour Ossanlou souffre de maladies graves, comme des problèmes cardiaques, des douleurs au dos et des complications ophtalmologiques. Le dispensaire de la prison a recommandé sa libération à trois reprises.

Un autre membre du syndicat de la compagnie de bus, Reza Chahabi, détenu depuis le 13 juin à la section 209 de la prison d’Evine de Téhéran, n’a pas encore eu la possibilité de contacter sa famille qui est sans nouvelles de lui.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe