vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe régime en Iran est le seul à vouloir des pressions sur...

Le régime en Iran est le seul à vouloir des pressions sur le camp d’Achraf

Manifestation des résidents d'Achraf aux portes de la Cité le 5 juin contre le déploiement des brigades anti-émeutes irakiennesCNRI – Le régime iranien est le seul à exiger un renforcement accru du blocus du camp d’Achraf, selon Abbas Davari, président de la commission du Travail du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), dans une interview exclusive avec le quotidien irakien Al-Zaman le 1er juin.

Manifestation des résidents d'Achraf aux portes de la Cité le 5 juin contre le déploiement des brigades anti-émeutes irakiennesCNRI – Le régime iranien est le seul à exiger un renforcement accru du blocus du camp d’Achraf, selon Abbas Davari, président de la commission du Travail du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), dans une interview exclusive avec le quotidien irakien Al-Zaman le 1er juin.

Le camp d’Achraf, au nord de Bagdad, abrite 3.400 membres du principal groupe d’opposition iranien, l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI).

« Le Camp d’Achraf est toujours soumis à un blocus injuste, a ajouté Abbas Davari. Ces pressions ont été renforcées après que Khamenei ait levé toute incertitude le 28 février 2009 dans sa rencontre avec le président irakien en exigeant la mise en œuvre d’un accord bilatéral sur l’expulsion d’Irak de l’OMPI. »

« Les déclarations de Khamenei ne laissent aucun doute que seul le régime au pouvoir en Iran veut exercer des pressions sur les résidents du camp d’Achraf », a précisé Davari.

« Après cela, une vague de soutien international, arabe et irakien s’est formée en faveur des résidents d’Achraf. Le plus important a été l’adoption d’une résolution du Parlement européen, le 24 avril 2009. La résolution exhorte le gouvernement irakien à mettre fin au blocus et à reconnaître le statut juridique de ses habitants comme des “personnes protégées” en vertu des Conventions de Genève. »

«En dépit de ces soutiens, le blocus s’est maintenu parce que les dirigeants actuels de l’Iran savent très bien qu’avec la présence des résidents d’Achraf, leur régime ne pourra pas dominer l’Irak. C’est quelque chose que les Irakiens patriotiques ont souligné à maintes reprises. »

« Le régime iranien a investi des milliards de dollars pour dévorer l’Irak tout entier. Il y a des années, il a créé la Force Qods qui est directement liée au régime du guide suprême, Khamenei. Elle commande les opérations terroristes et les assassinats de personnalités scientifiques et nationalistes en Irak. Mais le peuple irakien nourrit une haine profonde contre le régime en Iran. »

« Les élections des conseils provinciaux en Irak ont été une défaite stratégique pour le régime iranien dans ce pays. Elles ont marqué une très grande victoire du peuple irakien. »

« Le retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme a démontré la légitimité d’un mouvement de résistance qui s’oppose fermement à la dictature terroriste en Iran. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe