mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe Hezbollah est une branche des Pasdaran en Iran (audition au Congrès...

Le Hezbollah est une branche des Pasdaran en Iran (audition au Congrès américain)

Le Hezbollah est une branche des Pasdaran en Iran (audition au Congrès américain)

CNRI – La commission des affaires étrangères de la chambre des représentants américains, a tenu des audiences le jeudi 8 juin pour examiner le Hezbollah comme une force alliée du régime iranien. Le président de la commission des affaires étrangères de la chambre, Ed Royce, lors des audiences, a souligné que « le Hezbollah est une force alliée au régime iranien et qu’en fait, l’accord sur nucléaire iranien a permis à ce pays de fournir plus de matériels et d’équipements au Hezbollah.

Le Hezbollah est toujours un vaste réseau criminel, qui est également engagé dans une gamme d’activités illégales comme le trafic, la contrebande de cigarettes et le blanchiment d’argent ».

Le président du sous-commission de la région MOAN (Moyen-Orient et Afrique du Nord), Ileana Ros-Lehtinen, a également stipulé : « Le Hezbollah est une des organisations terroristes les plus dangereuses et les plus horribles au monde. Ce groupe est également responsable de certaines des attaques terroristes les plus brutales de l’histoire. Le Hezbollah est non seulement le partenaire du régime iranien, il est également une branche des Pasdaran afin d’atteindre les objectifs du régime iranien. Le Hezbollah soutient le criminel Bachar el-Assad en Syrie par l’envoi d’hommes et d’armes. Nous ne pouvons ignorer l’influence et le contrôle du Hezbollah sur le Liban et son armée. »

Dr Mara E. Karlin, adjoint de l’Institut des hautes études des sciences stratégiques et membre de l’Université John Hopkins, a pour sa part déclaré que le Hezbollah poursuit les objectifs et projets du régime iranien. Aujourd’hui, Qasem Soleimani est la personne qui décide de l’avenir du Hezbollah à la place d’Hassan Nasrallah.

Le plus ancien membre de la Commission des affaires étrangères, Ted Deutschdit, a de son côté déclaré : « Le Hezbollah est une organisation terroriste qui a mené des attaques sur plusieurs continents. Ils ont bombardé les casernes des Marines américains en 1983 et attaqué un centre juif en Argentine en 1994. Le rôle du Hezbollah en Syrie est sans doute la question la plus préoccupante de ces dernières années. On estime qu’environ 7000 forces du Hezbollah sont actuellement en Syrie. Ce groupe est fortement soutenu par le régime iranien et a aidé Assad et d’autres milices à attaquer les syriens. »

Il a précisé : « Il n’y a pas d’avenir prometteur pour la Syrie alors que le régime iranien et les forces militaires du Hezbollah sont présents en permanence. Le régime iranien a pendant longtemps envoyé annuellement des millions de dollars au Hezbollah. C’est une idée ridicule de séparer les branches politiques et militaires du Hezbollah. Par conséquent, j’ai récemment proposé une résolution afin de faire appel à l’Union Européenne pour enregistrer le Hezbollah comme une organisation terroriste. »

Dr Matthew Levitt, président de l’Institut pour les politiques du Proche-Orient à Washington et ancien officiel du Département américain du Trésor, a déclaré lors de la réunion : « Nous devons imposer des sanctions contre le régime iranien puisque ce pays parraine le terrorisme. La Force Qods (pasdaran), Mahan Air, etc. sont impliqués dans le soutien au terrorisme et ils devraient être enregistrés comme des groupes terroristes. Ces mesures ne mettront jamais en danger le plan global d’action conjoint (JCPOA). Enfin, nous avons absolument besoin de coordonner et de coopérer avec nos agences contre les menaces en réseau du régime iranien. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe