vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafLe gouverneur de Diyala fait porter à Maliki la responsabilité des exactions...

Le gouverneur de Diyala fait porter à Maliki la responsabilité des exactions à Achraf

 CNRI – Le gouverneur de la province de Diyala a déclaré que le gouvernement de Nouri al-Maliki était responsable des violations des droits de l’homme et des violations du droit international au camp d’Achraf où résident 3.400 membres de la principale opposition iranienne.

Abdolnasser al-Montassar Bellah a ajouté: «La province de Diyala agira en conformité avec les lois internationales, les conventions et les principes des droits humains s’agissant d’Achraf ».

Diverses agences de presse ont cité le gouverneur de Diyala et rendu compte des exactions les plus récentes commises contre Achraf par le comité en charge de la répression du camp dans les services du premier ministre.

Le gouverneur de Diyala a déclaré : « La question de la Cité d’Achraf est une question qui concerne entièrement le gouvernement central et la province la traite conformément aux conventions et aux lois internationales. »

Les agences de presse ont signalé qu’un membre du conseil de Diyala a également pris ses distances avec les exactions commises contre Achraf par Bagdad, en disant que « nous respectons les droits de l’homme sans tenir compte qui cela concerne. »

Essam Shaker Youssef, a ajouté : «Le nouveau gouvernement en Irak devait se fonder sur les principes démocratiques et, par conséquent, nous devons renoncer à des méthodes répressives. Le gouvernement doit employer les options juridiques pour résoudre toutes les questions en suspens. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe