vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLe comportement malveillant de Kobler a conduit à la mort des résidents...

Le comportement malveillant de Kobler a conduit à la mort des résidents de Liberty lors d’une attaque à la roquette – Vice-président du Parlement européen

CNRI – L’émissaire des Nations Unies, Martin Kobler doit être révoqué et contraint de payer pour son «comportement malveillant» ayant conduit à la mort d’opposants iraniens dans le camp Liberty, a exigé le Vice-président du Parlement européen, Alejo Vidal-Quadras.

Kobler est un obstacle à la résolution de la crise à Liberty et a exposé ses résidents au risque de nouvelles attaques, a déclaré M. Vidal-Quadras, lors d’une réunion au Parlement européen le 27 mars.

« Martin Kobler est un obstacle à la résolution de ce problème. Ses intentions étaient de fermer Achraf à tout prix, sans considération pour ses conséquences ».

« Un tribunal impartial devrait enquêter et l’interroger pour avoir envoyé ces 3000 individus épris de liberté vers le camp Liberty, où ils sont dans un état d’extrême vulnérabilité en cas de nouvelles attaques à la roquette.

« J’espère qu’un jour, il va payer pour son comportement malveillant et pour la vie des victimes du régime iranien qu’il n’a pas protégé alors que c’était son devoir.

« Je regrette et demande au Secrétaire général des Nations Unies de renvoyer immédiatement d’Irak Martin Kobler et de le remplacer par quelqu’un doté d’un niveau diplomatique, humain et moral nécessaire pour ce travail ».

M. Vidal-Quadras a dit qu’il n’y avait «aucun doute» que l’Iran avec l’aide du gouvernement irakien avait mené l’attaque meurtrière du 9 février s qui a fait huit morts et une centaine de blessés.

« Une autre attaque de la sorte sur le Camp Liberty est fortement probable. Le gouvernement américain a annoncé qu’elle pourrait survenir à tout moment et le gouvernement irakien a déclaré ne pas être en mesure de l’empêcher.

«La procédure de transfert rapide a échoué. Plutôt que de tromper les habitants sur le succès de cette procédure, Martin Kobler et son épouse, l’ambassadeur allemand en Irak, devraient répondre à cette simple question : Pourquoi ont-ils refusé de renouveler les passeports de trois résidents qui ont été tués à la suite de l’attaque à la roquette du 9 février ?

« Tant que Martin Kobler sera le représentant des Nations Unies en Irak, le danger pour les résidents du Camp Liberty restera beaucoup plus élevé que si cette fonction était attribuée à un représentant de l’ONU, honnête, professionnel et objectif, des qualités dont Martin Kobler est loin de posséder.

« Martin Kobler est une honte pour les Nations Unies, une honte pour l’Allemagne et une honte pour l’Europe ».

En attendant, les habitants du camp Liberty doivent être mis en sécurité au camp d’Achraf dès que possible, a déclaré M. Vidal-Quadras.

Et il a accusé la chef des Affaires étrangères de l’UE, Catherine Ashton, de continuer à soutenir Kobler, avant d’ajouter : « Nous devons lancer une campagne sérieuse pour faire accepter les résidents du camp dans les pays de l’Union européenne ou demander au gouvernement irakien de ramener tous les résidents au Camp Achraf ».

Il a déclaré lors de la réunion que les jours du régime iranien étaient comptés et a salué la Résistance iranienne et sa dirigeante Maryam Radjavi – qui assistait à la réunion.

« Votre résistance est un symbole d’espoir pour le peuple iranien et pour nous tous. Madame la Présidente, je vous félicite ainsi que votre mouvement, pour de tels hommes et femmes et pour ce que vous avez accompli jusqu’à présent et pour l’avenir démocratique que nous espérons tous ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe