vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLa viste de Rafsandjani en Irak soulève un tollé de protestations

La viste de Rafsandjani en Irak soulève un tollé de protestations

 CNRI – Les partis, les cheikhs, les chefs de tribus et les personnalités politiques, nationalistes et religieuses irakiennes ont condamné le voyage de Rafsandjani à Bagdad, l’accusant d’être le bourreau et l’assassin du peuple irakien. Ils ont exigé son expul
sion du pays.

Le docteur Saleh Mutlak, dirigeant du Front du dialogue national irakien, a estimé que la venue de Rafsajani  portait gravement atteinte à la volonté et aux sentimenst des irakiens et un effort pour ramener les affrontements inter-confessionnels dans ce pays.

Dans une interview à la télévision Babelieh le 2 mars, il a déclaré : «Je condamne vigoureusement la visite d’un dirigeant dont le régime a tué des centaines de milliers de mes compatriotes et je demande pourquoi il se mêle des affaires irakiennes ? Je pense que cette visite porte une grave atteinte à la volonté et aux sentiments des Irakiens et particulièrement des familles des victimes que ce régime a tué pendant et après la guerre. Ce régime pendant et après les attaques se sont ingérés dans les affaires irakiennes. Ces ingérences ont détruit l’unité de la société irakienne et a fait surgir une pensée sectaire en Irak. Actuellement, après que les Irakiens aient décidé de se débarrasser de ces pensées source de dissensions, on voit que Rafsandjani arrive en Irak pour y raviver les tensions interconfessionnels. Sa venue aura des conséquences négatives sur la vuie politique en Irak.

« Rafsandjani est venu pour deux raisons en Irak. D’abord pour soutenir les courants qui lui sont inféodés et qui ont été battus lors des dernières éléctions, et ensuite parce qu’il est venu demander au gouvernement irakien de fermer le camp d’Achraf qui appartient à l’organisation d’opposition, les Moudjahidene du peuple d’Iran , parce que la présence d’une opposition organisée en Irak l’inquiète, parce qu’il veut avoir les mains libres, sans la moindre réaction ni dénonciation, pour faire ce qu’il veut en Irak. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe