mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLa protection des résidents d’Achraf est notre priorité - Sénateur belge Dirk...

La protection des résidents d’Achraf est notre priorité – Sénateur belge Dirk Claes

CNRI – Un rassemblement d’environ 400 Iraniens s’est réuni devant le Conseil de l’UE à Bruxelles pour manifester contre la crise du camp d’Achraf. Le camp abrite 3 400 opposants iraniens en Irak, dont 1 000 femmes, qui ont essuyé une attaque des forces irakiennes le 8 avril, ce qui a eu pour résultat 36 morts et 300 blessés.
Les manifestants ont réclamé aux ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne la protection immédiate des résidents d’Achraf par les Nations Unies, le soutien du plan du Parlement européen pour Achraf en réinstallant ces réfugiés dans des pays tiers et le refus de leur déportation forcée à l’intérieur de l’Irak.

Voici le discours du Sénateur belge Dirk Claes, président du comité belge de parlementaires pour un Iran démocratique, sur la place Schuman à Bruxelles, pendant la manifestation du 18 juillet :
 
Chers amis,

Chers frères et sœurs de la ville d’Achraf, qui regardez cette manifestation aujourd’hui

Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour exprimer notre inquiétude et manifester contre le sort des 3 400 dissidents de l’opposition iranienne du camp d’Achraf en Irak. Le 8 avril, les forces irakiennes ont attaqué Achraf, tuant 36 résidents sans défense et désarmés. Huit étaient des femmes, essentiellement âgées de 19 à 30 ans. Ce fut de toute évidence un crime contre l’humanité.

Le siège médical continu du camp a déjà occasionné la mort deux personnes gravement blessées au cours du massacre du 8 avril. Nos exigences successives concernant un accès médical adéquat pour les blessés ont été ignorées. Il y a également plus de 300 haut-parleurs installés par le régime iranien tout autour du camp. Ils sont utilisés 24/24 heures pour torturer psychologiquement les résidents d’Achraf. C’est une violation des droits humains élémentaires.

 En tant que sénateur et président du comité belge de parlementaires pour un Iran démocratique, nous réclamons que le gouvernement belge et son ministre des Affaires étrangères ainsi que les ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne soutiennent le projet du Parlement européen concernant Achraf. Ce projet, qui a été élaboré par M. Struan Stevenson, est le seul projet possible et réalisable pour résoudre la crise d’Achraf. En raison de la situation d’urgence à Achraf, l’UNHCR doit accorder au groupe le statut de réfugiés et ils doivent être réinstallés dans des pays tiers.

Nous rejetons l’idée d’une déportation forcée des résidents d’Achraf à l’intérieur de l’Irak sans aucune protection. Quand le déplacement à l’intérieur de l’Irak n’implique pas la protection des Etats-Unis ou des forces des Nations Unies, il ne peut en résulter que  le massacre des 3 400 résidents. Le Washington Times (5 juillet) a écrit que l’ambassadeur des Etats-Unis à Bagdad avait approuvé une condamnation à mort virtuelle dirigée contre les dissidents iraniens en Irak.
L’insistance injustifiée du gouvernement irakien sur la date limite de la fermeture du camp d’Achraf d’ici la fin de l’année 2011 ne fait qu’augmenter notre inquiétude concernant les intentions de l’Irak contre les résidents d’Achraf.
 
Chers Amis,

La protection des résidents d’Achraf est notre priorité. Nous demandons à l’Union Européenne de s’assurer que les Nations Unies seront responsables de leur protection. Nous croyons qu’une équipe permanente des Nations Unies doit être établie à Achraf pour prévenir d’autres attaques de la part de l’Irak et du régime iranien jusqu’à ce que tous les résidents soient transférés dans des pays tiers.

Nous avons le devoir moral de sauver la vie des membres de la Résistance iranienne. Je connais l’opposition iranienne depuis des années et j’ai rencontré plusieurs fois sa présidente, Mme Radjavi, je me sens personnellement responsable de la sécurité et du bien-être de la population d’Achraf que je considère comme mes frères et sœurs.

Travaillons tous dur pour un Iran démocratique et la protection d’Achraf.

Merci.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe