lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLa chute du régime d’Assad aurait des conséquences sur le régime iranien...

La chute du régime d’Assad aurait des conséquences sur le régime iranien et le Hezbollah – presse officielle

CNRI – Dans un rapport du 7 août, le site internet officiel, Asr-e Iran du ministère du Renseignements (Vevak), reconnait la chute certaine du gouvernement de Bachar Assad et a déclaré au régime iranien que son soutien au dictateur syrien aura des conséquences néfastes pour le régime.

Asr-e Iran écrit : Avec la crise continue en Syrie et les échecs répétés de Bachar Assad à réorienter les manifestations pour un changement de gouvernement vers des réformes, la Syrie semble avoir entamé sa chute.

Ce média officiel, titrant « Que faire, si le régime de Bachar Assad s’effondre »,  ajoute : Dans cette situation, le soutien continu, complet et détaillé de la République islamique au régime d’Assad ferait de l’affrontement avec le prochain gouvernement syrien, la seule option pour l’Iran et le Hezbollah du Liban. Naturellement, parce que l’Iran et le Hezbollah soutiennent le régime d’Assad, l’actuel peuple protestataire et le futur gouvernement de la Syrie auraient une position hostile envers l’Iran.

Etant donné la position stratégique de la Syrie et du Liban, poursuit le site du Vevak,  alors que le régime d’Assad s’effondre, la position hostile du prochain gouvernement syrien envers le Hezbollah affaiblira ses alliés comme ceux de l’armée libanaise, le président (Michel Sulyman), et des personnalités telles que Michel Aoun et Nabih Berri.
 
Cela préparerait le terrain à l’effort final pour éliminer le Hezbollah, et le scénario qui a débuté avec l’assassinat de Rafic Hariri et qui a échoué ces 5 dernières années, pourrait réussir, conclut Asr-e Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe