lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafL’Archevêque du pays de Galles appelle l’ONU à protéger les résidents du...

L’Archevêque du pays de Galles appelle l’ONU à protéger les résidents du camp Liberty

L’Archevêque du pays de Galles appelle l’ONU à protéger les résidents du camp Liberty

CNRI – L’Archevêque du pays de Galles a écrit au Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, une lettre datée du vendredi 30 octobre dans laquelle il a exhorté le gouvernement britannique à condamner d’urgence l’attaque terroriste à la roquette du 29 octobre contre les membres du principal groupe d’opposition iranien, l’OMPI, résidant au le camp Liberty en Irak pendant laquelle 23 résidents de ce camp ont perdu la vie.

Vous trouverez ci-dessous la traduction de la lettre du Dr Barry Morgan, l’Archevêque du pays de Galles, à David Cameron, le Premier ministre du Royaume-Uni.

« Le 29 octobre, le camp Liberty (situé près de Bagdad) a subi une attaque très lourde à la roquette. Selon les premiers rapports, un grand nombre de bungalows dans lesquelles habitaient les résidents de ce camp ont été détruits et les incendies provoqués par l’explosion des roquettes ont causé d’importants dégâts dans le camp. »

« Comme vous le savez, les résidents du camp Liberty ont terriblement souffert depuis plusieurs années d’un blocus qui les a privés de nourriture, de carburant et de médicaments. »

« Je lance au appel urgent au gouvernement britannique. Je lui demande de condamner fermement cette dernière attaque et de saisir le Conseil de sécurité de l’ONU. Il faut que des mesures soient prises pour traduire les auteurs de cet acte devant la Justice.

Il faut que les Nations Unies et le gouvernement des États-Unis doublent leurs efforts pour protéger les résidents du camp Liberty contre toute nouvelle attaque dans l’avenir. Dans de telles circonstances, ces gouvernements ne peuvent pas rester les bras croisés et continuer à être des observateurs de ces atrocités. »

Une copie de la lettre de l’Archevêque Barry Morgan a été envoyée à Philip Hammond, le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe