mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieIran/Gaz: les phases 13 et 14 de South Pars confiés aux Gardiens...

Iran/Gaz: les phases 13 et 14 de South Pars confiés aux Gardiens de la révolution

 Agence France Presse, 28 mai – Les phases 13 et 14 du champ gazier de South Pars (dans le Golfe), initialement attribuées aux groupes Shell et Repsol, seront confiées à la branche économique des Gardiens de la révolution, selon un responsable iranien, cité vendredi par l'agence de presse Mehr.

La plupart des groupes pétroliers occidentaux présents en Iran, comme l'anglo-néerlandais Shell, le français Total, le norvégien Statoil, l'italien ENI ou l'espagnol Repsol, ont gelé au cours des derniers mois tout nouvel investissement dans ce pays.

Américains et Européens ont mis en place un embargo financier et bancaire contre Téhéran, à cause de son programme nucléaire, ce qui complique les investissements étrangers.

Le développement de ces deux phases de South Pars reviendra à un consortium iranien, a déclaré Ali Vakili, directeur général de la compagnie pétrole et gaz de Pars.

Selon lui, ce consortium sera formé de Khatam al-Anbiya, de la société Sadra, de la compagnie nationale de forage et de la compagnie des installations maritimes.

Ces phases incluent le développement et l'exploitation d'une partie du champ gazier offshore géant de South Pars.

M. Vakili a également indiqué que les phases 22, 23 et 24 de South Pars avaient été attribués à Khatam al-Anbiya.

L'Iran, qui possède les deuxièmes réserves mondiales de gaz, n'en exporte pour l'instant quasiment pas car toute sa production de quelque 500 millions de M3/jour est absorbée par son marché intérieur.

Khatam al-Anbiya, créée après la guerre avec l'Irak (1980-88) pour aider à la reconstruction du pays, s'est progressivement diversifiée vers les industries mécaniques, l'énergie, les mines et les industries de défense.

Cette société, ses filiales, ses sous-traitants et ses dirigeants figurent parmi les principales cibles des sanctions économiques décrétées par les Etats-Unis et les pays européens mais aussi par l'ONU à cause du programme nucléaire controversé iranien.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe