lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran - Un prisonnier politique privé de soins est gravement en danger

Iran – Un prisonnier politique privé de soins est gravement en danger

La santé d’Ahmad Danechpour Moghadam, prisonnier politique de 41 ans, souffrant d’une maladie du colon, s’est sérieusement dégradée et met sa vie en danger.

Le 11 janvier, il a perdu connaissance après des convulsions et s’est brisé le menton en tombant à terre. Après son transfert au dispensaire de la prison, il a été transporté dans un hôpital extérieur, mais les gardiens l’ont rapidement ramené derrière les barreaux. Ses codétenus politiques ont écrit une lettre qu’il risquait de mourir parce qu’il était privé de soin.

Souffrant d’une inflammation aigüe du gros intestin, sous l’effet de tortures psychologiques et physiques, dans la privation de soins et une mauvaise alimentation, il a perdu beaucoup de sang et près de 40kg.

Ahmad Danechpour a été arrêté en décembre 2009 avec sa femme, son père et sa mère pour liens familiaux, ayant de la famille au camp d’Achraf. Avec son père il a été condamné à mort pour « guerre contre Dieu ».  Mohsen Danechpour, 72 ans, souffre de maladie cardiaque et de l’appareil digestif.  Mme Motahareh Bahrami, 62 ans, la mère d’Ahmad, souffre d’une douleur aigüe aux vertèbres. Les deux risquent la paralysie. L’épouse d’Ahmad Danechpour, Mme Reyhaneh Ebrahim-Dabbagh, souffre aussi des jambes et du dos et d’une maladie digestive. Elle est privée de soins.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organes internationaux et des droits humains, en particulier les rapporteurs de l’ONU sur les exécutions, la torture et le rapporteur sur les violations des droits humains en Iran, d’intervenir de toute urgence pour sauver la vie d’Ahmad Danechpour et de lui assurer un accès libre aux soins.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 19 janvier 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe