jeudi, juin 20, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceMaryam Radjavi : La mort d'Ebrahim Raïssi porte un coup monumental et...

Maryam Radjavi : La mort d’Ebrahim Raïssi porte un coup monumental et stratégique à Khamenei


avec une série de répercussions et de crises au sein de la tyrannie religieuse qui va inciter la jeunesse rebelle à l’action

Après la mort d’Ebrahim Raïssi, le président du régime des mollahs, Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a déclaré : « C’est un coup stratégique monumental et irréparable pour le Guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, et pour l’ensemble du régime, notoirement connu pour ses exécutions et ses massacres. Cela va déclencher des répercussions à la chaine et des crises au sein de la tyrannie religieuse, ce qui incitera la jeunesse insurgée à passer à l’action, a-t-elle ajouté.

Mme Radjavi a ajouté : La malédiction des mères et de ceux en quête de justice pour les exécutés, ainsi que la damnation du peuple iranien et de l’Histoire, marquent l’héritage d’Ebrahim Raïssi, l’auteur notoire du massacre des prisonniers politiques de 1988.

Mme Radjavi a rendu hommage aux 30 000 membres de l’OMPI et autres combattants qui ont été massacrés et dont le peuple iranien se souvient à jamais, et a souligné que la quête de la justice se poursuivra jusqu’au renversement du régime.

Le destin de tous ceux qui ont exécuté et continuent d’exécuter les fils et les filles de l’Iran est une leçon à retenir.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 mai 2024