mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran – Radjavi : Soutenir la résistance intérieure pour résoudre la crise...

Iran – Radjavi : Soutenir la résistance intérieure pour résoudre la crise nucléaire

Maryam Radjavi accueillie en ItalieIl Tempo, Rome, 23 juillet — Pour parvenir à des résultats dans la crise de Téhéran sur son programme nucléaire, la communauté internationale doit soutenir le mouvement de résistance en Iran, a déclaré à Adnkronos INTERNATIONAL Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne.

 

En marge de la conférence qui s'est tenue aujourd'hui à la Chambre des Députés, Mme Radjavi dit que le gouvernement du président iranien Mahmoud Ahmadinejad est «une dictature de 21e siècle,« si faible et si contraire à la communauté internationale qu’il lui suffirait d’un pas en arrière pour se dissoudre ».

Mme Radjavi est en Italie pour tenter de recueillir des soutiens en vue de faire sortir l’OMPI de la liste des organisations terroristes.

Au début du mois, elle était en France, où elle a obtenu le soutien de 290 parlementaires français, alors qu'aujourd'hui à Montecitorio elle a reçu un document signé par des dizaines de membres de tous les partis qui ont exprimé leur soutien à la cause d’un changement démocratique en Iran.

Sur la possibilité d'un accord avec Téhéran sur le nucléaire Radjavi se dit pessimiste : les négociations de l’occident avec l'Iran « ont seulement servi à prolonger une situation inacceptable qui a permis aux ayatollahs de gagner du temps.» Selon elle, «toute forme de négociation avec l'Iran est inutile : la communauté internationale doit prendre des décisions très sérieuses envers l'Iran. » Elle dit que cela « ne signifie pas une guerre, mais pas de négociations non plus : cela implique d'apporter un soutien à la «résistance» iranienne car, souligne-t-elle à nouveau, le changement en Iran ne peut venir que de l'intérieur. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe