mardi, mai 28, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : grèves et protestations des agriculteurs et des travailleurs

Iran : grèves et protestations des agriculteurs et des travailleurs

Iran : grèves et protestations des agriculteurs et des travailleurs

Le 17 avril, dans plusieurs villes d’Iran, dont Ispahan et Ahvaz, les citoyens sont descendus dans la rue pour revendiquer leurs droits, alors que la situation économique et environnementale se dégrade en Iran.

À Ispahan, au centre de l’Iran, les agriculteurs se sont rassemblés pour protester contre la privation continue de leurs droits à l’eau. Les manifestants, frustrés par l’incapacité du régime à répondre à leurs préoccupations, se sont réunis pour exiger la réouverture de la rivière Zayandeh Rud, essentielle à leurs activités agricoles. La lutte persistante des agriculteurs souligne l’importance cruciale de l’accès à l’eau pour leurs moyens de subsistance.

Pendant ce temps, à Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran, des travailleurs de divers secteurs ont organisé des manifestations distinctes pour faire valoir leurs doléances. Les employés licenciés du Groupe industriel national iranien de l’acier (INSIG) se sont rassemblés pour protester contre leur licenciement abusif, appelant à leur réintégration dans leurs postes. Ils ont menacé de prendre d’autres mesures, notamment de manifester devant la Banque Melli, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

De plus, les travailleurs municipaux se sont rassemblés devant le gouvernorat pour exiger des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail. Leur manifestation souligne les défis plus vastes auxquels sont confrontés les travailleurs iraniens, qui continuent de faire face à des difficultés économiques et à des droits du travail inadéquats.

Les manifestations à Ispahan et Ahvaz reflètent le mécontentement croissant des Iraniens sur des questions allant des difficultés économiques à l’accès aux ressources essentielles. Malgré des risques importants, les citoyens font valoir courageusement leurs droits et demandent des comptes aux autorités.

En 2023, l’Iran a connu un nombre impressionnant de 3 617 manifestations et grèves dans divers segments de la société, soulignant le mécontentement persistant au sein de la population. Ces manifestations étaient alimentées par des griefs économiques et des réactions face aux injustices et aux actions du gouvernement. Alors que ces manifestations persistent, elles constituent un défi permanent pour les autorités scélérates, démontrant en même temps la résilience et la détermination inébranlables du peuple iranien pour un changement de régime.