mardi, mai 28, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsDes protestations à travers l'Iran sur fond de crise économique

Des protestations à travers l’Iran sur fond de crise économique

Des protestations à travers l'Iran sur fond de crise économique

Une vague de protestations dans plusieurs régions d’Iran exprime le mécontentement de diverses couches de la société au sujet de la débâcle économique que traverse le pays.

À Ispahan, les agriculteurs se sont à nouveau rassemblés lundi sur la place Varzaneh et Khorasgan, exprimant leur frustration face aux promesses non tenues concernant l’accès à l’eau d’irrigation. Il s’agit de protestations des agriculteurs de la région mettant en lumière les griefs persistants liés aux problèmes agricoles.

Pendant ce temps, des enseignants à la retraite ont organisé des manifestations dans les villes de Marivan et Sarvabad, pour exprimer leur mécontentement concernant la gestion par le gouvernement des problèmes liés à la retraite et la protection sociale. Leurs manifestations soulignent les difficultés rencontrées par les retraités pour garantir une stabilité financière et un subsistance adéquate.

À Khomeyni Shahr, les travailleurs des services et les gardiens d’écoles se sont rassemblés pour dénoncer leurs conditions économiques précaires, soulignant ainsi la pression exercée sur les acteurs essentiels du secteur de l’éducation.

De plus, les employés du secteur ferroviaire d’Arak se sont rassemblés pour protester contre la stagnation des salaires, l’insuffisance des avantages sociaux et les mauvaises conditions de travail. Leur manifestation a mis en lumière les luttes auxquelles sont confrontés les travailleurs du secteur des transports.

Enfin, à Chiraz, soignants et sage-femmes se sont rassemblés pour exprimer leurs inquiétudes au sujet des conditions de travail et exiger des améliorations de leur profession.

Ces manifestations reflètent les frustrations et les griefs profondément enracinés qui prévalent parmi divers segments de la société iranienne, allant des défis agricoles aux droits du travail et aux préoccupations de santé publique. Alors que les citoyens continuent d’exprimer leur mécontentement, le régime moribond fait face à une pression croissante.