dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran - Poursuite des manifestations des agriculteurs, des travailleurs, des étudiants, des...

Iran – Poursuite des manifestations des agriculteurs, des travailleurs, des étudiants, des épargnants spoliées et d’autres couches de la société

Iran-agriculteurs-Ispahan

Le soulèvement en Iran – No. 114

Dimanche 11 mars, outre les manifestations massives des agriculteurs de l’est d’Ispahan, les manifestations des étudiants, des familles de prisonniers politiques, des travailleurs et des retraités de l’aciérie d’Ahvaz, d’autres grèves, protestations et manifestations se sont poursuivies dans plusieurs régions du pays :

1. Les travailleurs du complexe sidérurgique et métallurgique de Natanz ont poursuivi leur grève pour la deuxième journée consécutive en signe de protestation contre le non-paiement des mois de salaires qui leur sont dus.

2. Les travailleurs de l’usine de fabrication de carrelage Kavir à Yazd se sont rassemblés pour protester contre le chômage et le non-paiement de leurs salaires depuis des mois devant le gouvernorat, puis ont marché dans la ville. Les ouvriers ont scandé : « Aujourd’hui est le jour du deuil, la vie du travailleur est en danger aujourd’hui. » Sur leurs banderoles, ils ont écrit : « Nous, les ouvriers de l’usine de carrelage Kavir, avons faim ; et carrelage Kavir = pauvreté et misère. »

3. Les travailleurs de la Ahvaz Sewage & Water Septic Company se sont rassemblés devant l’entreprise à Kianpars pour recevoir leurs trois mois de salaires impayés.

4. Les travailleurs contractuels de la municipalité de Téhéran ont protesté contre le défaut de paiement de leurs salaires en se rassemblant devant l’hôtel de ville.

5. Les travailleurs de l’entreprise iranienne Poplin à Rasht ont protesté pour la deuxième journée consécutive contre le non-paiement de trois mois de salaires, ainsi que de leurs primes du nouvel an.

6. Les employés de la Zamyad Automobile Company ont protesté contre le retard dans le paiement de leurs salaires et primes.

7. Un groupe de retraités de Kohgiluyeh et de Boyer Ahmad s’est rassemblé à Yasouj devant le gouvernorat du régime pour protester contre le déséquilibre salarial et le défaut de paiement de leurs revendications.

8. Un groupe de travailleurs municipaux d’Abadan a protesté contre le non-paiement de 9 mois de salaires et de quatre ans de primes d’assurance.

9. Le personnel licencié de l’établissement financier d’Etat Arman Vahdat s’est réuni à Khorramabad devant cet établissement de fraude du gouvernement. Ils s’opposent à leur licenciement et au défaut de paiement de leurs salaires, de leurs avantages sociaux et leurs primes de fin d’année.

10. Une foule immense a protesté à Kashan contre la détérioration des routes et les accidents causant la mort de leurs proches et a bloqué de la route menant de Kashan à Barzok.

11. Le rassemblement de protestation des étudiants en génie civil s’est poursuivi pour la cinquième fois devant le Majlis (parlement du régime) à Téhéran. Ils ont été discrédités en raison des modifications les titres de baccalauréat en génie civile, et leur situation d’emploi est compromise.

12. Les chauffeurs de taxi « Snap » d’Ispahan ont protesté contre les tarifs déloyaux, qui sont versés dans les poches des dirigeants du régime.

13. Le rassemblement de protestation d’un groupe de conducteurs de la Compagnie d’autobus de Téhéran et de la banlieue pour protester contre cinq ans de retard dans la livraison de leurs maisons, est entré dans sa quatrième semaine.

14. La population spoliée de Velayate Andisheh s’est rassemblée pour protester contre le pillage de leurs dépôts devant le Majlis (parlement du régime).

15. Plusieurs constructeurs de l’industrie de la construction à Machhad ont protesté contre l’augmentation à plusieurs reprises des engagements en matière de sécurité sociale. Il était inscrit sur la banderole qu’ils portaient : « Vous êtes les bienvenus au deuil de l’industrie de la construction. Nous ne pouvons plus continuer. »

16. Un groupe d’entrepreneurs de la municipalité de Téhéran s’est réuni pour protester contre le non-paiement de leurs créances devant le Conseil municipal de Téhéran. Ils ont scandé : « Nous ne voulons pas d’un conseil incompétent. »

17. Un groupe d’employés de la Edalat Equity Cooperatives s’est rassemblé pour protester contre l’insécurité de leur statut professionnel et le non-paiement de leurs salaires impayés.

18. Les habitants de la rue Ashk Talkh à Kermanchah se sont rassemblés pour protester contre l’incertitude de cinq mois et le manque de reddition de compte du maire de la région pour le pavage la rue.

Les travailleurs protestataires de la mine de charbon Pabdana à Zarand, les travailleurs licenciés de la compagnie pétrolière et gazière de Gachsaran, les travailleurs de l’abattoir du barrage d’Ilam, les travailleurs du barrage Shafarood à Rezvanshahr, les travailleurs de l’usine iranienne de production d’aluminium (Iralko) à Arak, les travailleurs des municipalités de Hamedan et de Bouchehr, ainsi que la manifestation des personnes spoliées par les établissement de l’État à Téhéran, Machhad et Zanjan et les employés licenciés de ces établissements, la protestation d’un certain nombre de commerçants de Plasco Building à Téhéran, et le rassemblement de protestation de la population ravagé de Kouye Ali Abad dans le district de Barval à Ahvaz ont été parmi les manifestations du samedi 10 mars.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 mars 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe