samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran – Plusieurs commandants des pasdaran du régime iranien tués en Syrie

Iran – Plusieurs commandants des pasdaran du régime iranien tués en Syrie

Iran – Plusieurs commandants des pasdaran du régime iranien tués en Syrie

Un commandant du « Corps des Gardiens de la Révolution » (les pasdaran du régime iranien) a été tué en Syrie, ont rapporté lundi les médias officiels en Iran. Abdolrashid Reshvand, un colonel des pasdaran originaire de Karaj (ville située à l’ouest de Téhéran) a été tué le vendredi 28 novembre en Syrie.

D’autres rapports indiquent que deux membres afghans de la Force terroriste Ghods qui luttaient aux côtés des troupes du dictateur syrien Bachar al-Assad ont été tués en Syrie, puis enterrés en Iran. Ces deux afghans s’appelaient Mohammad Mohammadi et Fakhraddin Jomah-Akbari.

Par ailleurs, selon des rapports publiés dans les médias officiels en Iran, au moins 22 membres de la force Bassidj du régime iranien, dont des ressortissants afghans et pakistanais, ont été tués en Syrie.

Parmi les forces du régime iranien dont la mort a été annoncée par les médias officiels en Iran, il y a eu les personnes suivantes :

Abdolreza Mojiri, un commandant des pasdaran

Hamid Siahkali-Moradi, un commandant des pasdaran

Sept membres pakistanais de la Force Ghods, venus de la ville de Qom.

Neuf membres des pasdaran venus de diverses provinces à travers l’Iran, notamment : Salman Barjasteh, Omar Molla-Zehi, Nazar-Mohammad Bameri, Asghar Bameri, Morad Abdollahi, Parviz Bameri, Mohsen Sajadi.

 

Lire aussi: 

Iran-Syrie : les pertes des gardiens de la révolution iraniens augmentent avec 16 généraux et colonels tués

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe