mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran-nucléaire: Les pays opposés à la saisine du Conseil de Sécurité ne...

Iran-nucléaire: Les pays opposés à la saisine du Conseil de Sécurité ne sont pas des amis de la paix

Mohammad MohaddessineCNRI, 24 septembre –  Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a révélé lors d’une conférence de presse à Bruxelles une nouvelle facette du programme nucléaire secret du régime de Téhéran.

Le président de la commission des affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohaddessine, a annoncé que la résistance avait obtenu un document confidentiel contenant sept chapitres composés d’un millier de rapports. Ces rapports apportent la preuve que le régime des mollahs accélère ses travaux pour créer des installations nucléaires qui serviront à son projet d’armes atomiques.

Mohammad Mohaddessine a ajouté que ces activités comprenaient l’acquisition du cycle du combustible nucléaire, la fabrication de bombes atomiques, d’ogives nucléaires et de système de guidage.

Il a ajouté que le rapport montrait clairement l’implication du corps des gardiens de la révolution dans le programme nucléaire et les systèmes de guidage et de contrôle balistique.

Montrant un plan de la hiérarchie du ministère iranien de la défense, M. Mohadessine a déclaré : Comme l’a dit la présidente de la République élue de la résistance iranienne, Maryam Radjavi, l’Iran de demain sera une nation sans nucléaire. Pour y arriver, il faut mettre en œuvre une politique de fermeté pour faire face à ce régime médiéval. Le premier pas pour reconnaître cet objectif est de reconnaître le droit du peuple iranien à se défendre. La résistance iranienne est capable d’apporter un changement démocratique en Iran et d’éliminer cette terrible menace.

La seconde politique qui doit être adoptée est de déférer le dossier nucléaire de Téhéran au Conseil de sécurité des Nations Unies pour des sanctions éventuelles.

Dans une dépêche datée de Bruxelles sur cette conférence de presse, l’agence Associated Press a cité Mohaddessine disant que « les pays soutenant le régime iranien et s’opposant à la saisie du dossier nucléaire des mollahs par le Conseil de Sécurité, ne sont pas des amis de la paix. Ils mettent en danger la paix pour sauver leurs propres intérêts. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe