samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran: Les terroristes de la Force Qods et le ministère des Renseignements...

Iran: Les terroristes de la Force Qods et le ministère des Renseignements des mollahs

RAPPORT SPECIAL – Deuxième partie

ImageCNRI, 13 décembre – Voici la deuxième partie d’un rapport spécial sur les activités terroristes extraterritoriales du régime iranien. La première partie a été publiée le 5 décembre :

Les centres d’entraînement terroriste du ministère des Renseignements

Le ministère des Renseignements se sert souvent des casernes et des bases militaires appartenant au CGRI ou à l’armée classique pour former des agents non iraniens. Le ministère occupe une partie des casernes de l’armée ou du CGRI et les transforme en sections secrètes pour l’entraînement de terroristes.
a. Le centre d’entraînement de Lavizan

Le camp d’entraînement de Lavizan est situé dans le district de Lavizan à Téhéran et est un centre de l’armée pour des stages d’espionnage et de contre-espionnage. Les instructeurs proviennent de l’armée classique. Le ministère des Renseignements se sert également de ce camp pour entraîner ses cadres et ses terroristes. Les assassins de Dr. Kazem Rajavi ont reçu la plupart de leur formation dans ce camp.
b. Le centre d’entraînement d’Abyek

Le centre est utilisé par le ministère des Renseignements pour organiser et mettre en pratique des opérations terroristes. Ce centre est localisé dans un camp qui ressemble à première vue à une ville. Il y a des rues, des allées, des magasins et des maisons à moitié construites, le faisant ainsi ressembler à une ville. Les exercices pour les opérations terroristes sont menés dans ce centre qui recrée les conditions de l’opération réelle. Des cadavres sans identité sont utilisés pour l’entraînement. Les meurtriers de Dr. Kazem Rajavi ont répété plusieurs fois leur plan dans ce centre.
c. La caserne de Mostafa Khomeini

La caserne d’entraînement de Mostafa Khomeini est une des casernes utilisées par le ministère des Renseignements. La caserne d’entraînement de Mostafa Khomeini se situe dans la caserne Vali Aser du CGRI, dans le district de Eshrat Abad, à Téhéran.

Le commandement de la division aérienne du CGRI est basé à la caserne de Vali Asr. Le ministère des Renseignements se sert de la caserne de Mostafa Khomeini pour former des agents dont l’identité doit rester secrète. Tous les entraînements militaires et de renseignements dont la sécurité, l’espionnage et les dernières méthodes de torture sont dispensés dans cette caserne.
 
d. La caserne Ali Abad à Qom

Cette caserne est située à 40 km de Qom sur la route nationale Téhéran-Qom. Le ministère des Renseignements a isolé une partie de cette caserne avec un défilé et y a créé une zone pour ses entraînements. Les agents du ministère des Renseignements ont mené des essais de tir avec le mortier de 320 mm dans ce secteur. De plus, les agents des renseignements sont formés ici à tirer des roquettes Katyusha utilisées dans des opérations terroristes.
e. Le camp Korreit à Ahwaz

Le camp Korreit est situé à 40 km d’Ahwaz sur la route entre Ahwaz et Mahshahr et à côté de la caserne Habibollahi des pasdarans. Il est contrôlé par le corps des pasdarans. Le commandant de ce centre est Seyed Abbas Mousavi. Les instructeurs en espionnage qui forment les agents du ministère dans ce centre viennent en général de Téhéran.
f. La caserne Fateh Ghanni

Cette caserne est localisée sur la route entre Téhéran et Qom et est un lieu d’entraînement pour les agents étrangers. Un certain nombre d’agents du régime en Turquie qui ont été recrutés par la force Qods et le ministère des Renseignements ont été formés ici. Ces terroristes ont participé aux opérations terroristes ci-dessous avec l’assistance et le soutien de l’ambassade du régime en Turquie :

L’enlèvement et le meurtre d’Ali Akbar Ghorbani, membre de MeK, en 1993.
Meurtre de Touran Dourson, journaliste turc en août 1990.
Meurtre de Ughour Momjou, journaliste turc, en plaçant une bombe dans sa voiture en juin 1993.
g. La caserne Ghayour Asli

La caserne Ghayour Asli est située à 30 km de la route reliant Ahwaz à Khorramchahr et est un centre d’entraînement de longue date pour les agents étrangers. La force Qods et le ministère des renseignements se servent tous les deux de ce centre. Cette caserne détient également une annexe à Khorramchahr.

Autres centres d’entraînement terroristes

Voici la liste d’autres centres d’entraînement terroristes et casernes où des agents iraniens ou non iraniens sont formés par le régime :

a. L’école de Navab Safavi utilisée pour la formation théorique des agents.

b. La caserne du Hezbollah à Varamine qui était auparavant utilisée pour entraîner les terroristes avant de les envoyer en Irak.

c. La caserne d’entraînement d’Eezeh située près de la ville d’Eezeh. Les terroristes y apprennent comment utiliser des armes et sont encadrés par un officier du bureau des Renseignements d’Ahwaz, Hadi. Son assistant est également un officier et s’appelle Ne’amat.

d. La caserne Amir Al-Mo’amenin à Ban Roushan est située à 35 km d’Ilam. L’endroit appartient au CGRI d’Ilam. Beaucoup d’opérations terroristes en Irak sont organisées dans cette caserne.
e. La caserne d’entraînement de Kassar est située sur la route nationale entre Dezful et Chouchtar. C’est l’un des centres d’entraînement terroristes du régime. Un commandant du CGRI nommé Hassan Darvich forme les terroristes.

Processus de recherche et de recrutement d’agents

Les machines de la terreur du régime clérical telles que la force Qods ou le ministère des Renseignements mettent en place des conditions très strictes dans le recrutement de nouveaux agents. Les agents sont d’abord sélectionnés par l’Organisation de la culture islamique et de la communication ou par le Conseiller culturel. Puis après un certain nombre de tours organisés par les officiers des services de renseignements du régime, les meilleurs agents sont présentés aux officiers des renseignements du régime (du ministère des Renseignements ou de la force Qods) dans le pays désiré. L’officier des renseignements du régime mène une enquête sur le dossier des nouveaux agents puis l’envoie à Téhéran. Le dossier est ensuite envoyé à l’ID Détermination Section du ministère des Renseignements. Une fois que la section a approuvé les informations contenues dans le dossier, les agents sont acceptés par le ministère des Renseignements ou par la force Qods pour l’entraînement.

Matières enseignées

La force Qods et le ministère des Renseignements, en plus d’une formation religieuse, offre une formation militaire et d’espionnage aux terroristes. Ce qui suit est une partie de l’entraînement militaire et d’espionnage dispensé aux terroristes :

a. Formation en espionnage et en renseignements

Infiltration dans divers endroits sensibles et bâtiments clés tels que des usines, aéroports, centres informatiques, salles de contrôle d’usines d’armes.
Infiltration dans des meetings, rassemblements et diverses organisations.
Maniement de toutes sortes d’équipements sonores et enregistrement de la voix des personnes concernées.
Lecture de cartes, localisation, identification, et photographie ordinaire et infrarouge.
Techniques et instruments de communication, contrôle et gestion des communications.
Maniement, installation et contrôle des appareils d’écoute.
Persuasion et observation.
Contre persuasion
Traversée de frontières clandestinement

b. Entraînement à la démolition

Maniement de TNT pour faire exploser des voitures, des bâtiments et des ponts.
Maniement d’explosifs plastique C4 pour des traquenards à des fins de meurtres.
Maniement d’explosifs plastique C4 comme bombes à installer dans des endroits choisis à des fins de démolition ou de meurtre.

c. Entraînement spécial au meurtre

Entraînement avec armes personnelles.
Entraînement de groupes opérationnels sur des armes russes Yoklof, M16 et M2.
Entraînement au combat individuel.
Méthodes pour tuer sans armes : en brisant la nuque ou en frappant à des endroits sensibles, suffocation rapide en utilisant des objets communs.
Guérilla et entraînement pour les opérations sur des maquettes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe