mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran : « Nous devons changer notre politique nucléaire », avertit un...

Iran : « Nous devons changer notre politique nucléaire », avertit un expert du régime

 CNRI – Un «expert» du régime iranien s’est fait l'écho des préoccupations croissantes concernant l’application des sanctions récemment adoptées par le Conseil de sécurité de l’ONU, l’Union européenne et le gouvernement américain, en disant que la Chine et la Russie s’en étaient félicitées. Il a appelé à un changement de politique et de comportement de la théocratie en matière de programme nucléaire.

Interviewé par l’agence de presse officielle ILNA le 20 juin, Jalal Sadatian, présenté comme un expert de la gestion stratégique du régime, a ajouté: « (Compte tenu de) la récente résolution de l'UE concernant des sanctions sur l'industrie du pétrole iranien et le projet de loi du Sénat américain prévoyant de limiter les importations et les exportations d'essence (…) il semble que la Chine et la Russie, après avoir voté en faveur de la résolution [du Conseil de sécurité de l'ONU] 1929, ont pris parti pour l'UE et les États-Unis afin de bénir les sanctions sur le pétrole de l'Iran et du gaz. »

Sadatian a rejeté les allégations du président du Parlement du régime, Ali Larijani, qui proposait de prendre de l'uranium enrichi à 20 % comme nouveau scénario de référence. « L’entêtement ne peut pas améliorer le projet nucléaire du pays, a-t-il mis en garde. Nos responsables doivent changer leur comportement en adoptant de nouvelles approches pour nous permettre d’obtenir nos droits. »

« Malheureusement, a-t-il ajouté, l'Europe et les Etats-Unis ont lancé de nouvelles sanctions. Ils ont l’air de douter de notre insistance sur la poursuite des négociations avec le P5 +1 concernant l'accord d’échange de carburant. »

L'expert en gestion stratégique a mis en évidence la position de faiblesse du régime, ajoutant que « si nous voulons résoudre les discussions actuelles du dossier nucléaire et le ramener à la normale, nous devons opérer certains changements dans notre politique nucléaire. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe