lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : Jean-François Legaret annonce le jumelage du 1er arrondissement de Paris...

Iran : Jean-François Legaret annonce le jumelage du 1er arrondissement de Paris avec Achraf-3

 Iran : Jean-François Legaret annonce le jumelage du 1er arrondissement de Paris avec Achraf-3

« Nous avons décidé de considérer la cité d’Achraf comme une cité de dialogue internationale », a déclaré Jean-François Legaret, dans son intervention au grand rassemblement des Amis d’un Iran Libre à Achraf, la nouvelle maison de la Résistance iranienne en Albanie. Le maire du 1er arrondissement de Paris participait, avec une délégation d’élues et de personnalités françaises, dont Michèle Alliot-Marie, Rama Yade, Bernard Khouchner, les députés Michèle de Vaucouleurs et Hervé Saulignac, ainsi que Yves Bonnet, Ingrid Betancourt et plusieurs maires de France, a plusieurs conférences et expositions sur le combat du peuple iranien pour la liberté.

Avec des dizaines d’autres parlementaires et personnalités américains, européens et des pays arabes, et en présence de Maryam Radjavi, l’événement étalé sur cinq jours a démarré jeudi avec une exposition inédite intitulée « 120 ans de luttes pour la démocratie et la souveraineté populaire en Iran ».

Jean-François Legaret a profité de l’occasion pour présenter, au nom de la mairie du 1er arrondissement de Paris, un serment de jumelage avec Achraf-3. Aux côtés de Madame Zohreh Akhiani, maire de la cité d’Achraf-3, le document comportant le « serment de jumelage » a été rendu publique le samedi 13 février à la maison des Moudjahidine du Peuple d’Iran.

Un document historique

Les maires des deux cités affirment dans le document historique, les engagements suivants :

 

Jumelage entre Mairie du 1er Paris et Achraf 3 - Solidarité avec la Résistance iranienne

« Librement désignés par nos concitoyens, À l’écoute des aspirations et des besoins réels de nos populations, Représentant collectivement les valeurs de nos grandes civilisations qui portent au plus haut les idéaux de liberté, d’humanité et de fraternité, Affirmant solennellement que la résistance à l’oppression et à toutes les menaces contre ces valeurs est un droit imprescriptible et non négociable, Proclamant la reconnaissance absolue des droits à la citoyenneté, à l’éducation, à la santé, au libre exercice des convictions politiques et religieuses, à la défense de tous les justiciables, à la protection des droits de l’homme et de la femme,

EN CE JOUR

Nous prenons l’engagement solennel et symbolique, dans le respect des relations garanties par la charte des Nations Unies et la déclaration Universelle des Droits de l’Homme, de maintenir des liens permanents entre nos deux municipalités afin de dialoguer, d’échanger et de mettre en œuvre toute action conjointe de nature à enrichir toutes les initiatives relevant de nos compétences, d’encourager tous les échanges favorables au renforcement du climat de confiance, d’hospitalité et de fraternité entre nos citoyens, de garantir à toute personne placée sous notre protection la possibilité de participer aux échanges entre nos deux cités sans discrimination de quelque nature que ce soit, de promouvoir, grâce à nos échanges et notre coopération, nos valeurs universelles, qui se nomment Liberté, Démocratie, Paix, Progrès, Tolérance, Égalité, Droits de l’Homme, État de Droit. »

Les déclarations du grand ami du peuple iranien

Dans sa déclaration aux citoyens d’Achraf, réunis le 13 juillet pour célébrer le combat des Iraniens pour la démocratie et la souveraineté populaire, Jean-François Legaret a déclaré :

« A madame la présidente Maryam Radjavi, A toutes les belles personnes qui soutiennent votre combat, à tous les amis de la liberté, ces quelques mots au nom du « Comité des maires français pour un Iran démocratique » qui m’accompagnent et que vous pouvez effectivement remercier et féliciter. Ils ont toujours été là, ils sont là pour vous accompagner.

Nous sommes tous des citoyens d’Achraf parce que quand nous voyons cette extraordinaire énergie, les prodiges que vous avez accomplis – j’étais ici-même au mois de mars de l’année dernière – en 16 mois c’est extraordinaire.

Nous sommes tous des citoyens d’Achraf, parce que nous partageons votre soif de liberté et de démocratie. Nous partageons votre impatience. Il est urgent de faire triompher la démocratie. Il est urgent d’arracher des mains des Iraniens la fabrication de cette bombe que l’Iran poursuit en utilisant la provocation, le mensonge et la tricherie. Il est urgent de faire en sorte qu’on puisse installer à Téhéran avec vous la démocratie et la paix.

Alors, pour marquer symboliquement le soutien des élus français, nous avons préparé une petite surprise, parce que nous avons décidé de considérer la cité d’Achraf comme une cité de dialogue internationale, j’ai signé au nom de la mairie du premier arrondissement de Paris, un serment de jumelage.

Je vais demander à Mme Zohreh Akhiani, maire d’Achraf, de nous rejoindre.

Par ce serment de jumelage, en ce jour, nous affirmons solennellement que la résistance à l’oppression et à toutes les menaces contre ses valeurs est un droit imprescriptible et non négociable. Nous proclamons la reconnaissance absolue des droits à la citoyenneté, à l’éducation, à la santé, au libre exercice des convictions politiques et religieuses, à la défense de tous les justiciables, à la protection des droits de l’homme et de la femme.

Et en ce jour, nous prenons l’engagement solennel et symbolique dans le respect des relations garanties par la charte des Nations Unies et la Déclaration universelle des droits de l’homme de maintenir des liens permanents entre nos deux municipalités afin de dialoguer, d’échanger et de mettre en œuvre toute action conjointe et de nature à enrichir toute initiative. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe