samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran – Condamnation d’un étudiant à 19 ans de prison

Iran – Condamnation d’un étudiant à 19 ans de prison

Iran – Condamnation d’un étudiant à 19 ans de prison

CNRI – Un tribunal des mollahs a condamné un étudiant dissident à 19 ans de prison. Ce verdict a été prononcé le 20 février, par la 54e Chambre du Tribunal de Téhéran, présidé par Salévati, un juge connu comme étant un exécutant des ordres du guide suprême du régime et réputé pour l’extrême sévérité de ses verdicts.

Dans ce tribunal, quatre activistes des droits civiques ont été condamné à de lourdes peines de prison. Arash Sadeghi a été condamné à 19 ans de prison ; Golrokh Iraï (l’épouse d’Arash Sadeghi), Behnam Moussavand et Navid Kamran ont été respectivement condamné à 6 ans, 3 ans et 1 an de prison.

Ces quatre personnes avaient été violement arrêtées en septembre 2014 par le département des renseignements du « Corps des gardiens de la Révolution » (pasdaran). A cause des violences des agents du régime lors de ces arrestations, la mère d’Arash Sadeghi a eu une attaque cardiaque et a décédé quelques jours pus tard dans un hôpital à Téhéran.

Arash Sadeghi était étudiant à l’université Allameh à Téhéran. Durant sa détention, il a été placé en isolement total pendant plus de 7 mois.

Des spécialistes de l’Iran ont précisé que même selon les règles de procédures en vigueurs sous l’actuel régime, le procès de ces quatre activistes a été entaché de nombreuses irrégularités. Golrokh Iraï – qui est gravement malade – n’a pas pu être présente à son procès et elle a été condamnée par contumace. Par ailleurs, le procès d’Arash Sadeghi a eu lieu alors que son avocat n’était pas présent au tribunal et qu’il n’avait pas eu la possibilité d’étudier le dossier d’accusation.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe