vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : cinq ans de prison pour une femme de 56 ans...

Iran : cinq ans de prison pour une femme de 56 ans ayant voulu revoir son enfant

Kobra Banazadeh AmirkhiziCNRI – Selon des informations en provenance de la section des femmes de la prison d'Evine, Kobra Banazadeh Amirkhizi, 56 ans, a été condamnée à cinq ans de prison et d'exil à la prison de Gohardacht à Karadj.

Mme Kobra Banazadeh Amirkhizi, qui a souffert d'une hémorragie oculaire, risque sérieusement de perdre la vue. Les autorités carcérales lui ont refusé un traitement médical.

Mme Amirkhizi, issue d'une famille estimée de Téhéran, compte plusieurs parents exécutés par les mollahs. Un de ses enfants se trouve au camp d’Achraf en Irak, qui abrite 3500 membres du principal groupe d'opposition iranien, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI).

Elle a été condamnée le 11 mai par le juge Moqseyi, alias Naserian, qui a fait partie du « comité de la mort » responsable du massacre de 30.000 prisonniers politiques en 1988.

Mme Banazadeh Amirkhizi se trouvait parmi les parents des résidents d'Achraf qui, le 16 janvier 2009, ont été arrêtés à l'aéroport de Téhéran en route pour l'Irak afin de rendre visite à leurs proches à Achraf. La majorité des personnes arrêtées étaient des femmes de 60 à 80 ans. Elles ont été violemment battues par des agents du Renseignement.

Ces personnes ont été arrêtées et incarcérées en isolement à la prison d'Evine. Leurs domiciles ont été perquisitionnés, leurs biens saisis et leurs enfants été menacés par des hommes armés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe