lundi, mai 20, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : Attaque contre les manifestants à Ispahan, arrestation de 30 personnes...

Iran : Attaque contre les manifestants à Ispahan, arrestation de 30 personnes – vidéos

protesting-farmers-IRAN-ispafahan

Soulèvement en Iran – No.138

Le samedi 14 avril, les agriculteurs de l’est d’Ispahan ont manifesté pour le 58e jour consécutif, tandis que le mollah Yousef Tabatabaee Nejad, représentant de Khamenei à la prière du vendredi à Ispahan, menaçait les manifestants de représailles et les taxait de « séditieux ».

Ces menaces ont rendu plus furieux les fermiers qui ont scandé des slogans sur la place Khorasgan : « Tabatabaee honte à toi, laisse Ispahan tranquille » ; « aujourd’hui est un jour de deuil, les sources d’eau des agriculteurs sont détruites par les mollahs » ; « Notre ennemi est ici, ils disent faussement que c’est l’Amérique » ; « Rohani le menteur, où est notre rivière Zayandehroud ? »

Iran, Ispahan, le 14 avril,"Rohani le menteur, où est notre rivière Zayand"eh Roud"

Afin d’empêcher la population de se joindre aux manifestants et à leur marche vers le gouvernorat, les forces répressives ont bloqué l’avenue Jay en mettant des obstacles et des canons à eau. Avec la montée des slogans, l’un des chefs de police a menacé les manifestants et a déclaré que tout rassemblement de plus de deux personnes était illégal et que les contrevenants seraient sévèrement punis. Les forces répressives ont tiré en l’air et attaqué les manifestants et ont procédé à l’arrestation de 30 personnes. Deux manifestantes ont été sévèrement battues.

Iran,Ispahan: la police avertit qu'elle va imposer un couvre-feu et interdire

Samedi soir, des jeunes et des paysans courageux ont poursuivi leurs protestations, et malgré la présence intensive des forces répressives, ils se sont à nouveau rassemblés sur la place Khorasgan. Ils ont scandé : « Nous sommes des femmes et des hommes de combat, nous nous battons pour le droit à l’eau ; nous nous battons, nous mourons, mais nous récupérons notre part d’eau ! les agriculteurs emprisonnés doivent être libérés ! »

Iran,Ispahan:"libérez l'agriculteur emprisonné!", "les paysans préfèrent la mort à l'humiliation"

Par ailleurs, les agriculteurs de Varzaneh ont fait tomber dix poteaux électriques sur la route de Varzaneh-Na’in, utilisée pour pomper l’eau de Zayandehrood.

Tabatabaee Nejad, représentant de Khamenei, a déclaré lors de la prière du vendredi : « Ceux qui utilisent l’eau comme excuse pour manifester sont des séditieux. Les agriculteurs doivent séparer leurs chemins de ces groupes. Les rassemblements successifs et la nature des slogans montrent qu’ils cherchent la sédition et le chaos…. La demande en eau pour l’agriculture dans les conditions actuelles est une demande impossible et illogique. Je déclare à partir d’aujourd’hui que je ne leur donnerai plus ce droit« .

La Résistance iranienne salue les agriculteurs insurgés et appelle la population d’Ispahan, en particulier les jeunes, à soutenir leurs justes revendications. Elle appelle la communauté internationale et les défenseurs des droits de l’homme à prendre des mesures efficaces pour faire libérer les détenus, en particulier ceux qui ont été arrêtés ces derniers jours.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 avril 2018