mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIrak : les troupes ouvrent le feu sur des manifestants non armés

Irak : les troupes ouvrent le feu sur des manifestants non armés

CNRI – Une nouvelle vidéo choquante montre que des soldats irakiens ont ouvert le feu sur des manifestants anti-gouvernementaux non armés en Irak.

La chaine TV Al-Tagheer a diffusé des images tournée le 15 mai, révélant que les forces d’élite SWAT du Premier ministre Nouri Maliki ont tiré sur des manifestants non armés en fuite.

La chaine Al-Rafidain a rapporté le 16 mai une autre attaque de forces menées avec 45 véhicules Hummer contre une ferme à Ramadi appartenant au cheikh Ali Hatam Soleiman.

Les mosquées de la région ont appelé les tribus locales à aider le cheikh Ali Hatam, mais n’ont pu repousser les forces de Maliki.

La police d’Al-Anbar a aussi attaqué un séminaire à Ramadi, confisqué des caméras de télévision qui filmaient l’événement et arrêté un chef des protestations de cette ville, Ayad al-Khatib, a rapporté la chaine al-Bagdad le 15 mai.

Les tribus irakiennes ont bloqué la route de Ramadi en trois points le 16 mai et donné à Maliki un délai de 24 heures pour libérer les prisonniers politiques et retirer ses troupes de la province d’Al-Anbar.

Suite à la vague d’assassinats et de menaces, le porte-parole des manifestants Ahmad Al-Alvani a assuré que les manifestants n’allaient pas abandonner leurs revendications.

Il a déclaré à la chaine al-Bagdad TV : «Nous avons bloqué la route à toute personne qui tente de mettre un terme à nos manifestations, nous nuire ou arracher nos tentes pour créer une atmosphère de peur et d’intimidation. C’est un message clair à quiconque tente d’attaquer la province. Je peux vous confirmer que tous nos frères dans cinq autres provinces sont aussi décidés à ne pas reculer. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe