samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafIrak: le CICR dément toute implication dans la fermeture du camp Achraf

Irak: le CICR dément toute implication dans la fermeture du camp Achraf

AFP, 27 juin – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a démenti lundi toute participation à une commission chargée de fermer le Camp Achraf, près de Bagdad, où vivent quelque 3.400 membres des Moudjahidine du peuple, principal groupe d’opposition iranien.

« Le CICR ne fera pas partie d’un comité qui aurait été constitué pour fermer le Camp Achraf mais continuera son action humanitaire de manière indépendante », a déclaré dans un communiqué Magne Barth, chef de la délégation du CICR en Irak.

En visite à Téhéran, le président irakien Jalal Talabani avait affirmé samedi que « ce camp sera fermé d’ici la fin de l’année. Pour cela, un comité tripartite a été crée par l’Irak, l’Iran et le Comité international de la Croix-Rouge afin de prendre les mesures nécessaires pour la fermeture du camp de ce groupe terroriste ».

Le CICR a fait part auprès des autorités irakiennes de son inquiétude par l’usage de la force contre les habitants du camp de la part des forces de sécurité.

Le 8 avril, une attaque du camp d’Achraf par les forces irakiennes a fait 36 morts et 300 blessés, selon le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).

Le ministre irakien des Affaires étrangères Hoshyar Zebari avait proposé mardi la formation d’un tel comité tripartite mais le lendemain, le CNRI avait condamné « vigoureusement » ce projet.

Laisser le régime iranien « s’ingérer dans la question d’Achraf est une ligne rouge à ne pas franchir », a précisé le CNRI qui avait notamment appelé le CICR à ne pas « perdre sa crédibilité en participant à ce plan répressif ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe