vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafIrak : De nouvelles photos révèlent toute l'horreur du massacre des opposants...

Irak : De nouvelles photos révèlent toute l’horreur du massacre des opposants iraniens à Achraf

CNRI – De n nouvelles photos de l’intérieur du camp révèlent toute l’horreur du dernier massacre à Achraf.
 
Une série de photos d’une victime du massacre du camp d’Achraf, Hossein Madani, un vétéran de la commission des affaires étrangères de la Résistance iranienne – montre comment il a été tué d’une balle dans l’abdomen puis dans la tête par les forces du Premier ministre irakien Nouri Maliki à la demande du régime iranien.

M. Madani se trouvait hors de son habitation au camp d’Achraf, quand il a été touché d’une balle à l’abdomen.

Après avoir été amené dans sa chambre, il a ensuite été traqué par des hommes armés qui sont venus l’achever d’une balle dans la tête à bout portant, le tuant sur le coup.

M. Hossein Madani est l’une des 52 victimes iraniennes du massacre du 1er septembre.
 
Les photos ont été prises par son compatriote Saïd Saïdi au camp d’Achraf, un autre membre du CNRI, qui a son tour a été capturé, menotté et assassiné par les terroristes.
 
M. Madani et M. Saïdi étaient reconnus « personnes protégées » en vertu de la Quatrième Convention de Genève et, comme les 50 autres résidents du camp d’Achraf exécutés, possédaient des cartes d’identité délivrées par le gouvernement américain qui avait été promis de les protéger.
 
Un rapport de la MANUI (Mission d’assistance des Nations Unies en Irak) a déclaré : « Il apparait que tous les défunts ont souffert de blessures par balles, pour la majorité dans la tête et le haut du corps, et plusieurs avec les mains liées. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe