lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIl y a 10 ans, la résistance iranienne objet d’un marchandage (reportage...

Il y a 10 ans, la résistance iranienne objet d’un marchandage (reportage de France 3)

TV France 3, 17 juin 2013 – Quand l’actualité internationale résonne jusque dans nos régions. Vous le savez, un nouveau président modéré a été élu ce week-end en Iran. Une élection qualifiée de mascarade par la résistance iranienne exilée en France. Le moudjahidine du peuple installé à Auvers-sur-Oise et que beaucoup de Français ont découvert il y a 10 ans à l’occasion d’une spectaculaire opération de police. Reportage de Virginie Delahautemaison et Pierre Pachoud :

Le 17 juin 2003, cette résidence d’Auvers-sur-Oise fait l’objet d’une opération policière hors norme. Depuis ici on l’appelle la rafle. Plus de 1200 policiers et gendarmes arrêtent Maryam Radjavi, sa présidente, et 165 membres de la Résistance iranienne qui depuis plus de 30 ans étaient protégés par la France. Pour la population d’Auvers c’est le choc, et pour certaines familles, le début de l’engagement aux côtés des résistants iraniens.

Marie-Lorette Guilloux, voisine et militante : c’était très, très surprenant quand même ce 17 juin. Parce que nous sommes 7000 habitants à Auvers-sur-Oise, et dans cette rue il y avait exactement 1200 policiers. Donc je ne sais pas vous vous imaginez…

Venus de toute l’Europe des résistants iraniens vont protester à Auvers-sur-Oise et certains en majorité des femmes, entament une grève de la faim

Marie-Lorette Guilloux : On les a beaucoup, beaucoup soutenus, les gens du voisinage et des alentours, et là, il y a eu un très, très gros élan de solidarité.

L’affaire se terminera par un non-lieu en 2011. Bête noire du régime de Téhéran, la Résistance basée à Auvers sur Oise a fait l’objet d’un marchandage.

Yves bonnet, le 16 juin 2011, ancien directeur de la DST (1982-85) : Monsieur de Villepin va négocier avec son homologue iranien, cette opération, cette grande rafle, sans précédent dans les annales de la DST. Et en contrepartie il obtiendra des avantages pour un certain nombre de sociétés françaises, notamment Total.

Officiellement blanchi et retiré de la liste des organisations terroristes, le mouvement peut aujourd’hui se consacrer à la défense de son programme : le renversement du régime des mollahs, quel que soit le président élu.

Saleh Radjavi, Conseil national de la Résistance iranienne : Les élections en Iran c’est une mise en scène minutieusement préparée, pour donner une apparence de légitimité au régime des mollahs, afin de satisfaire ses interlocuteurs à l’étranger.

Jean-Pierre Béquet, Maire (PS) d’Auvers-sur-Oise : Il font une résistance organisée ! Les valeurs qu’ils portent aujourd’hui sont des valeurs de démocratie, de laïcité etc. sur lesquels on peut se retrouver. Voilà ! Donc, je ne suis pas un Moudjahidine mais je trouve que leur combat est juste.

Trocadéro, samedi dernier : Et dès samedis, jour des résultats de la présidentielle, une attaque contre un camp d’opposants iraniens en Irak, a fait deux morts et 70 blessés.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe