lundi, février 6, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeFronde au parlement irakien contre les portraits des tyrans iraniens dans les...

Fronde au parlement irakien contre les portraits des tyrans iraniens dans les rues de Bagdad

CNRI- Un député irakien, Heydar Mollah, a exigé cette semaine le retrait des affiches des dictateurs iraniens Rouhollah Khomeiny et Ali Khamenei, des postes de sécurité dans les rues de Bagdad. Suite à cette initiative, les membres de la coalition pro-iranienne au sein du parlement irakien ont agressé ce député courageux d’Al-Irakia.

Ibrahim Jaffari, à la tête de la coalition pro-iranienne, a défendu avec furie l’affichage insolite en arguant « qu’on trouve partout en Irak les photos de Che Guevara, pourquoi protester contre les photos de Khamenei et de Khomeiny?»

Missoun Al-Damalouji, porte-parole du mouvement d’opposition Al-Irakia, a pour sa part exigé le retrait des affiches des rues de Bagdad : « Les portraits de Khamenei et de Khomeiny sont une provocation et porte atteinte à la souveraineté de l’Irak. »

Le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki, farouchement pro-mollah, a quant à lui condamné la proposition du député Heydar Mollah de débarrasser les rues des portraits des tyrans iraniens et apporté son soutien aux députés de sa coalition.