jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafFrance: appel de 5.000 maires pour la fin du blocus du camp...

France: appel de 5.000 maires pour la fin du blocus du camp d’Achraf

AFP – Quelque 5.000 maires français ont signé un appel rendu public mercredi pour la fin du blocus du camp d’Achraf, en Irak, où sont rassemblés 3.500 sympathisants du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), groupe d’opposition en exil au régime de Téhéran.

Le maire du premier arrondissement de Paris, Jean-François Legaret (UMP, droite), a remis mercredi dans sa mairie plusieurs classeurs contenant les pétitions à Maryam Radjavi, présidente du CNRI, dont les Moudjahidine du peuple sont la principale composante.

Dans ce texte, les signataires, de diverses sensibilités politiques, affirment considérer Achraf comme une « ville soeur, qui incarne les aspirations démocratiques du peuple iranien ».

Ils appellent aussi le secrétaire général de l’ONU « à déclarer l’interdiction de tout déplacement forcé des Achrafiens à l’intérieur de l’Irak et toute violence à leur encontre », ainsi qu’à « faire lever le blocus » du camp.

« Cette initiative démontre que les élus considèrent la libération du peuple iranien comme un combat commun contre l’intégrisme, la barbarie et la cruauté, en faveur de la paix, de la démocratie et de la laïcité », a déclaré Maryam Radjavi.

La présidente du CNRI a dénoncé le « blocus médical » du camp et la « torture psychologique » de ses résidents par les autorités irakiennes, à l’aide de hauts-parleurs.

Le camp d’Achraf, situé à 80 km au nord de Bagdad, a été construit dans les années 1980 et abrite 3.400 résidents opposés au régime iranien.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe