samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafEn Iran un président de façade pour opprimer le peuple par derrière...

En Iran un président de façade pour opprimer le peuple par derrière – Jean-Philippe Maurer

Le conseiller général du Bas-Rhin Jean-Philippe Maurer a pris la parole le 30 septembre à la manifestation d’Iraniens et de soutien de la résistance iranienne à Strasbourg devant le Conseil de l’Europe. Ils venaient demander des actions concrètes de l’Europe pour la libération des sept otages d’Achraf, enlevés par les forces irakiennes, après avoir commis un massacre de 52 réfugiés Iraneins au camp d’Achraf en Irak.

« Chers amis, a-t-il dit, je suis très heureux de pouvoir m’exprimer devant vous. Aujourd’hui nous sommes confrontés à l’ignominie du régime irakien qui en violation de toutes les règles des droits de l’homme, a attaqué Achraf, a tué ses résidents pacifiques et sans défense, a pris des otages, très probablement va vouloir les extrader. Je crois qu’on touche là, à une nouvelle épreuve qui nous rassemble.

« Aujourd’hui, le régime irakien profite d’une situation confuse au Moyen-Orient. Le régime iranien avec un président de la république de façade fait croire aux uns et aux autres que l’Iran va s’ouvrir, que l’Iran va évoluer. Il l’agite d’une main pour mieux de l’autre pouvoir opprimer son peuple. Avec l’autre main également, il tire les ficelles en Irak pour installer et raffermir un régime dictatorial qui touche directement les militants des droits de l’homme. « La liste des martyrs est longue hélas. J’ai bien peur qu’elle ne soit pas terminée. Mais il est important qu’ici en Europe, mais également en Amérique, des voix se fassent entendre. Toutes les voix se valent. Votre voix est importante, votre mobilisation compte, celle de mes amis également, celle du Conseil de l’Europe, celle des Nations Unies à Genève, parce qu’il est important que ce combat là, puisse se faire entendre, puisse se faire partager.

« L’opinion publique doit bouger. Les médias doivent bouger. Parce que ce sont ces mobilisations-là également qui permettent de triompher. Bravo pour votre mobilisation indéfectible. J’ai été, je suis, et je serai aux côtés du CNRI, des Iraniens, de Mme Radjavi. Je fais le vœu avec vous qu’un jour on puisse célébrer la libération de l’Iran directement à Téhéran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe