lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsDroits humains: sept autres pendaisons en Iran

Droits humains: sept autres pendaisons en Iran

CNRI – Samedi matin, le régime des mollahs a pendu trois prisonniers à Racht, au nord de l’Iran. Ils n’ont été identifiés que par leurs initiales et leur âge: S.J. 58 ans, M. M. 38 ans et M.P. 31 ans. Le régime intégriste a également pendu mercredi quatre détenus, dont deux d’origine afghane, dans la prison de Dastgerd à Ispahan, tristement célèbre pour les effroyables violations des droits humains qui s’y déroulent.

Trois autres condamnés dans la ville méridionale de Bandar Abbas ont été transférés jeudi à l’isolement en prévison de leur exécution imminente. Ils ont été identifiés comme suit : Yousef Shahnavazi-Shahdadi, 25 ans; Kamran Zarei, 47 ans et Jamal Kasebkar-Darandeh, 45 ans. Leurs parents ont été invités à les rencontrer une dernière fois.

Trois autres condamnés à mort ont été mis en isolement dans la prison de Zahedan, dans le sud-est de l’Iran, en vue de leur exécution.

Au moins 41 prisonniers, dont deux femmes, ont été exécutés en Iran depuis le 22 juillet. Certaines exécutions ont eu lieu sur la place publique.

Amnesty International a récemment dénoncé la « frénésie des exécutions » en Iran où selon elle près de 700 personnes condamnées à la peine capitale ont été exécutées depuis le début de l’année.

« A ce rythme choquant, l’Iran va dépasser le nombre des exécutions recensées dans le pays » pour toute l’année 2014. Ce pic, a indiqué Saïd Boumedouha, adjoint pour le programme d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, « brosse un tableau sinistre de l’appareil de l’Etat qui commet des meurtres à grande échelle ».

« Les autorités iraniennes doivent avoir honte d’exécuter des centaines de personnes sans tenir compte de toute procédure légale à la base », a indiqué M. Boumedouha.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe