lundi, février 6, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafDes parlementaires européens appellent les Etats-Unis à protéger les Iraniens du camp...

Des parlementaires européens appellent les Etats-Unis à protéger les Iraniens du camp d’Achraf

EFE (Espagne), 28 janvier – L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a appelé aujourd’hui les USA et l’ONU à assurer la protection du camp de réfugiés iraniens d’Achraf en Irak, à 80 km de la frontière avec l’Iran. 

La déclaration a été soutenue par 153 des 318 membres, un chiffre « inhabituellement  » élevé, selon l’Assemblée, qui  notait que ces initiatives étaient en général signées par deux dizaines de parlementaires. 

Achraf abrite depuis 20 ans environ 3500 membres et sympathisants  du groupe d’opposition iranien l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, que Téhéran considère comme terroriste.

La déclaration appelle les 47 Etats du Conseil de l’Europe à « essayer de convaincre le gouvernement irakien de dissoudre le comité de fermeture d’Achraf ». 

Le texte rappelle que le 7 janvier, une attaque a été menée contre Achraf avec « le soutien de l’armée irakienne », qui a fait  176 blessés, dont 91 femmes.

Les soldats irakiens, ajoute-t-il, « ont empêché les blessés d’être soignés et les ont expulsés de l’hôpital ».

Deux jours avant l’attaque, dit la lettre, l’Iran avait demandé à l’Irak de renforcer les mesures contre le camp. 

La déclaration parle de la récente décision du juge Fernando Andreu d’un tribunal espagnol reposant sur le principe de la juridiction universelle, qui a appelé à enquêter sur l’attaque du camp de réfugiés en juillet 2009 ayant fait 11 morts.
 
Elle demande aussi  à « mettre fin dans l’immédiat à la torture psychologique » des habitants d’Achraf au moyen de 180 haut-parleurs  que les services secrets iraniens ont placé tout autour du camp. Parmi les signataires de la déclaration figurant des parlementaires de cinq groupes politiques, y compris le président du groupe socialiste.