vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafDes Iraniens se rassemblent à Bruxelles pour soutenir une déclaration du Parlement...

Des Iraniens se rassemblent à Bruxelles pour soutenir une déclaration du Parlement européen sur Achraf

CNRI – Mercredi 1er décembre, des Iraniens en exil se sont réunis à Bruxelles, devant le siège du Parlement européen, pour exprimer leur soutien à la déclaration écrite adoptée le 25 novembre en faveur des droits des résidents d’Achraf en Irak.

Le rassemblement s’est tenu pendant la visite du représentant spécial du Secrétaire général pour l’Irak de l’ONU, Ad Melkert.

Les Iraniens ont appelé les Nations Unies et M. Melkert  à adopter des mesures urgentes pour lever les restrictions inhumaines qui frappent Achraf et mettre fin à une guerre psychologique et un blocus de 22 mois des 3.400 membres du principal parti d’opposition iranien l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran ( OMPI).

Ils ont également demandé une présence permanente de la Mission d’Assistance des Nations Unies en Irak (MANUI) dans ce camp et la mise en œuvre des résolutions du Parlement européen adoptées les 25 novembre 2010 et 24 avril 2009.

La manifestation s’est déroulée quelques heures avant l’arrivée de la présidente élue de la Résistance iranienne, Mme Maryam Radjavi au Parlement européen. Les manifestants ont pu entendre et voir un message vidéo qu’elle avait enregistré à leur attention.

De nombreuses personnalités politiques, religieuses et des droits de l’homme ont rejoint les parlementaires, les juristes et les présidents de commission et membres du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) pour prendre la parole lors de l’événement. Parmi les orateurs figuraient  des parents des résidents d’Achraf, des représentants des communautés iraniennes et des jeunes vivant en Belgique.

Les parlementaires européens comme Jim Higgins, Struan Stevenson, Potito Salatto, Marco Scurria, et Rosario Crocetta ont participé à la réunion.

D’éminents partisans d’Achraf ont également pris la parole à la manifestation devant le siège du PE, comme l’ancien Premier ministre algérien Sid Ahmed Ghozali, l’ancien député européen Paolo Casaca, et l’évêque néerlandais Robert Rosenbaum.

Intervenants et participants ont exprimé leur soutien à Achraf comme un rempart solide à l’exportation par le régime iranien de l’intégrisme et du terrorisme, qualifiant Achraf de foyer stratégique de la liberté et de l’espoir du peuple iranien.

Ils ont également souligné leur détermination à garantir la protection et les droits des résidents et à mettre fin aux crimes commis conjointement par le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki et le guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, contre eux.

Le rallye a demandé aux responsables des Nations Unies et des États-Unis d’adopter des mesures pour mettre fin à la violation des lois et conventions internationales au regard de la Cité d’Achraf et à mettre d’urgence en œuvre les résolutions du Parlement européen et les conventions internationales à cet égard.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe