lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeDes députés européens cherchent à exclure l'Iran de la Coupe du Monde

Des députés européens cherchent à exclure l’Iran de la Coupe du Monde

Des députés européens cherchent à exclure l’Iran de la Coupe du MondeDe Darren Ennis

Reuters, Bruxelles – Des députés de l’Union Européenne vont demander jeudi aux dirigeants politiques de soutenir une lettre adressée à la FIFA appelant à ce que l’Iran soit exclu de la Coupe du Monde en raison des propos controversés du président du pays.

 

Les membres du Parlement Européen vont envoyer une lettre au président de l’organisme mondial de football, Sepp Blatter, et aux dirigeants européens citant les déclarations de Mahmoud Ahmadinejad appelant à la destruction d’Israël et niant l’existence de l’holocauste, ainsi que le refus de l’Iran de renoncer à ses activités nucléaires.

On ne sait pas exactement combien d’eurodéputés ont signé cette lettre, mais la FIFA a annoncé qu’elle n’avait pas l’intention d’exclure l’équipe iranienne, qui va commencer la compétition avec un match contre le Mexique le 11 juin à Nuremberg, ville associée au nazisme.

« Nous bénéficions du soutien de plusieurs partis et nous allons maintenant nous tourner vers nos gouvernements et aux partis de l’opposition, leur envoyer une lettre et leur demander de soutenir notre appel », a déclaré à Reuters l’eurodéputé membre du parti conservateur britannique Chris Heaton-Harris.

« Un précédent a eu lieu dans le passé, en particulier en cricket et en rugby avec l’Afrique du Sud ; la FIFA doit en faire autant. »

Ahmadinejad a déclaré qu’Israël devait être « rayé de la carte » et a qualifié l’holocauste de mythe. Ne pas reconnaître le meurtre des 6 millions de Juifs par les Nazis est un crime en Allemagne passible d’une peine de cinq ans de prison.

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que ces propos étaient inacceptables et a comparé les projets nucléaires de l’Iran à la menace posée par les Nazis. Cependant, elle a ajouté qu’elle ne chercherait pas à exclure l’Iran du tournoi, dont le coup d’envoi sera donné dans son pays le 9 juin.

L’Iran risque d’éventuelles sanctions de l’ONU à moins que le pays ne cesse ses activités nucléaires, qui selon l’UE et les Etats-Unis sont une couverture pour le développement d’armes nucléaires. L’Iran avance que son programme nucléaire est purement civil et destiné à générer de l’électricité.

Heaton-Harris, ancien arbitre et secrétaire de l’Intergroupe Sports du Parlement, a affirmé que la lettre à Blatter réclamait que le Bahreïn, qui a fini second derrière l’Iran lors des éliminatoires, prenne la place des Iraniens.

« Ceci indiquerait de plus que nous ne sommes pas contre les Musulmans, mais juste contre l’Iran et sa politique », a ajouté l’homme politique britannique.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe