mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafDes dissidents iraniens détenus à la prison malgré la décision de tribunal...

Des dissidents iraniens détenus à la prison malgré la décision de tribunal irakien

36 résidents d'Achraf, membres de l'OMPI, retenus en otagesAgence France Presse, Khales, 29 septembre (fil anglais) – Les autorités irakiennes ont refusé de laisser 36 opposants iraniens capturés dans un raid en juillet, revenir à leur camp en dépit d’un jugement ordonnant leur libération, a déclaré un officier de justice mardi.

Ces membres des Moudjahidine du peuple, un groupe d'opposition en exil, ont été arrêtés par la police irakienne au cours d'un raid sur le camp d'Achraf, dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, qui a fait 11 morts parmi les résidents du camp.

« Je les ai libérés ; je leur ai dit qu'ils devaient retourner au camp d'Achraf », a déclaré le juge Ali al-Timimi à l'AFP, se référant à une décision qu'il a rendu dimanche.

Un fonctionnaire de justice, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, a dit que les autorités irakiennes avaient refusé de libérer le groupe, car ils les considéraient comme s’étant infiltrés illégalement en Irak.

«Il (…) s’avère manifeste que dès le début les allégations n'étaient pas fondées et qu’elles étaient destinés à couvrir les crimes contre l'humanité qui ont eu lieu à Achraf », a dit le porte-parole des Moudjahidine du peuple Shahriar Kia dans un communiqué envoyé par e-mail.

Plus tôt ce mois-ci, l'ambassadeur américain Christopher Hill avait promis d'exhorter le gouvernement irakien, dont les Moudjahidine disent qu’il répond aux demandes de Téhéran, à la respecter l'assurance de traiter avec humanité les résidents et de s'assurer qu'ils ne seront pas rapatriés en Iran.

Le groupe a été fondé en 1965 en opposition au chah d'Iran. Il a par la suite combattu pour renverser le régime des mollahs qui a pris le pouvoir avec la révolution islamique de 1979.

Le groupe a installé la base Achraf dans les années 1980 – lorsque l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein était en guerre avec l'Iran – comme base pour agir contre le gouvernement de Téhéran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe