samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: EvénementsConvention générale des communautés iraniennes de Californie

Convention générale des communautés iraniennes de Californie

CNRI – Les communautés iraniennes de Californie ont tenu leur convention générale le 1er mars à Los Angeles. Parmi les associations représentées, citons:

Le cercle des démocrates iraniens de Californie
Les Iraniennes pour la défense des droits des réfugiés – Californie du Nord
Association des Iraniens de Californie du Nord
Association des jeunes iraniens de Californie du Sud
Association des diplômés iraniens de Californie du Nord
Association des Iraniennes de Californie du Sud
Les familles des Moudjahidine d’Achraf – Californie

 

Plusieurs personnalités américaines étaient présentes à cet important rassemblement, parmi lesquelles Newt Gingrich, ex-président de la chambre des représentants et candidat à la présidentielle de 2012, Tom Ridge, ancien secrétaire à la Sécurité intérieure, Ed Rendell, ancien gouverneur de Pennsylvanie et ex-président du parti démocrate, Patrick Kennedy, ancien membre du congrès américain.

Chokoufeh Charif, représentante du Cercle des démocrates iraniens de Californie a déclaré dans son intervention: « Avec mon époux et mes deux fils ici présents, nous sommes une famille de commerçants à Orange County, et nous ressentons une très grande fierté pour l’héritage culturelle des Iraniens. »S’adressant aux résistants iraniens du camp Liberty, elle a ajouté:

« Vous représentez la flamme de la résistance de notre peuple dans sa quête pour la démocratie et un avenir meilleur. Vous avez montré que rien ne peut faire obstacle à cette recherche de liberté et de démocratie pour notre peuple, un développement qui profitera également au monde entier (…) Vous êtes une source d’inspiration pour la jeunesse et les femmes en Iran. Les peuples de la région vous affectionnent, les peuples d’Europe et d’Amérique vous admirent. C’est ce capital de sympathie qui fait tant craindre les mollahs intégristes. »

Pour sa part, Rassoul Amine Mansour, de l’Association des Iraniens de Californie du Nord, a déclaré: « Avec mon épouse et mes deux enfants, qui sont des étudiants d’université, nous vivons à Sacramento-Ouest où je dirige un centre sportif (…) Pour la grande majorité des Iraniens, et ceux vivant aux Etats-Unis, alléger les sanctions est le mauvais signal à envoyer aux mollahs et n’aura que l’inverse de l’effet recherché.

« N’oublions pas que sans les révélations de l’OMPI sur le programme d’armement nucléaire secret des mollahs et sans les sanctions, les dictateurs iraniens n’auraient jamais accepté de reculer ne serait-ce d’un pouce de leur funeste ambition. La communauté internationale, notamment les Etats-Unis, doivent rester vigilant et maintenir une position de fermeté dans ce dossier ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe