vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafCommuniqué du CFID sur la récente agression contre Achraf

Communiqué du CFID sur la récente agression contre Achraf

CFID: Le Comité Français pour un Iran Démocratique qui regroupe de nombreux parlementaires, magistrats, anciens ministres se déclare très préoccupé par les nouvelles actions violentes menées contre le camp d’Achraf par les forces irakiennes télécommandées par le régime iranien qui accentue les mesures répressives contre son opposition principales profitant des congés de Noël et du nouvel an.

Selon les informations qui nous sont parvenues, dimanche dernier à 14h , les forces irakiennes soutenues par 25 véhicules blindés ont reçu l’ordre du comité chargé de la répression d’Achraf lié au bureau du Premier ministre Nouri Al-Maleki pour attaquer des membres de l’OMPI installés à l’hôpital et les ont délogés de force avec des matraques et des bâtons, les blessants gravement. Ce groupe de huit Achrafiens ont dû quitter l’hôpital alors qu’ils y sont installés depuis 20 mois comme aides-soignants.

Les militaires irakiens ont également attaqué de nombreux habitants qui se trouvaient à proximité de l’Hôpital. Des dizaines de personnes ont été blessées ou contusionnées dont certains sont dans état grave, notamment un résident du camp qui a reçu des coups au niveau du thorax et se trouve dans état critique.

En même temps, les forces irakiennes ont empêché deux médecins irakiens spécialisés de rentrer dans Achraf alors qu’ils étaient attendus depuis longtemps pour examiner des patients.

Les aides soignants ont accepté de quitter les lieux pour éviter un affrontement avec les forces irakiennes ; mais par ces mesures illégales et davantage de restrictions médicales contre les habitants, le comité irakien en

question cherche a utiliser les moyens de  l’hôpital pour de nouvelles persécutions contre les habitants, dans le cadre d’une politique affiché de rendre Achraf invivable pour ses habitants.
Le CFID condamne vigoureusement ce comportement des forces irakiennes et appelle le nouveau gouvernement de respecter les engagements internationaux de l’Irak dans le cadre de la loi humanitaire internationale, notamment le respect de tous les droits des habitants garantis par la 4 e Convention de Genève. Il demande aux Etats-Unis d’assumer la responsabilité de la protection d’Achraf afin de permettre l’installation d’une équipe d’observation permanente de l’UNAMI.

Pour le CFID
François Colcombet
Magistrat – Ancien député

Paris, le 27 décembre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe