lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafCommuniqué du CFID en soutien à l’initiative des eurodéputés pour Achraf

Communiqué du CFID en soutien à l’initiative des eurodéputés pour Achraf

Paris – le 16 mai 2011
Le Comité Français pour un Iran Démocratique qui regroupe en France de nombreux parlementaires, anciens ministres, magistrats et défenseurs des droits de l’Homme se préoccupe depuis plusieurs années de la situation du Camp d’Achraf en Irak qui abrite près de 3400 membres de l’opposition principale iranienne, les Moudjahidine du peuple d’Iran.

Le CFID soutient pleinement le plan présenté par l’eurodéputé Struan Stevenson, Président du groupe des relations avec l’Irak au Parlement européen, après son retour d’une mission dans ce pays, comme une solution négociée pour Achraf afin d’éviter un nouveau massacre dans le camp à la suite de l’agression sanglante du 8 avril dernier qui a laissé 35 morts et 350 blessés parmi les habitants.

Le plan élaboré par cette délégation suite à des discussions avec toutes les parties concernées, constitue une base adéquate pour de plus amples négociations afin de trouver des pays tiers où le transfert des résidents du camp ne mettrait pas en danger leur sécurité.

Cependant, nous partageons cet avis selon lequel les discussions sur le transfert des habitants ne pourront pas être entamées tant que la situation d’Achraf n’a pas connu un retour à la normale, à savoir :
– La prise en charge des blessés graves ayant besoin de recevoir des soins appropriés dans des hôpitaux à l’extérieur du camp ;
– Mettre fin à l’occupation militaire du camp ;
– Une enquête impartiale, complète et transparente sur la tuerie du 8 avril dernier, telle que demandée par la Haute commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU ;
– Le libre accès au camp, des avocats, journalistes, parlementaires et autres observateurs internationaux à Achraf et notamment celle des membres des familles des résidents ;
– La restitution de tous les biens des résidents d’Achraf saisis lors de l’attaque.

Le CFID se félicite de la condamnations prononcée par la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires extérieurs contre le massacre des résidents d’Achraf et appelle le gouvernement français à soutenir l’initiative des députés européens soumise à Mme Catherine Ashton, à l’ONU et aux représentants des Etats Unis, ainsi qu’aux autorités irakiennes, afin de prévenir un catastrophe humanitaire à Achraf.

Pour le CFID
François Colcombet
Magistrat – Ancien député

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe